Birmanie : 10 trucs insolites à savoir

Birmanie : 10 trucs insolites à savoir

Après vous avoir donné quelques conseils pour bien préparer votre voyage en Birmanie, je tenais à vous montrer quelques aspects insolites du pays. Parce que dès les premiers instants en Birmanie, on reste scotchés devant certaines choses en se disant “mais POURQUOI ?!”.

Allez, c’est parti pour une petite liste de 10 trucs insolites et bons à savoir observés en Birmanie ! (Le 10 va vous étonner… #buzzfeedstyle). 

10 choses insolites à savoir sur la Birmanie :

1) Conduite : volant à droite et conduite à droite

La conduite en Birmanie peut rapidement devenir un enfer. Le volant
est à droite, héritage colonial de l’empire britannique. Mais la conduite s’effectue également à droite car l’astrologue du dictateur Ne Win lui avait dit que la droite lui porterait chance en 1970. La conduite est donc très difficile puisque le conducteur n’a aucune visibilité pour doubler. Oui, c’est complètement fou, et au début on prie très fort pour que le volant du taxi soit à gauche (ce qui est quasiment toujours le cas).

Il faut savoir que la circulation est très très dense à Yangon, ce qui n’arrange rien…

yangon birmanie

2) Les hommes portent des jupes

Des jupes longues ou arrivant aux mollets, mais quand même. Cette jupe appelée “longyi” est très confortable lors de fortes chaleurs. Les femmes portent également des longyi arrivant jusqu’aux pieds (les femmes ne montrent jamais leurs jambes et leurs épaules).

birmanie jupe

3) Le thanaka 

Vous avez sans doute déjà vu des portraits de birmans avec de la poudre jaune sur les joues. Il s’agit du tanaka, une poudre extraite de l’arbre du même nom. Nous pensions que cette poudre était purement décorative, elle sert en fait principalement à protéger la peau du soleil et permet également de protéger la peau de l’acné et des rides. Le thanaka est l’écorce de l’arbre broyée et mélangée avec un peu d’eau mais vous pouvez en trouver déjà préparé en petit pot. Le thanaka est appliqué sur les joues en forme de rond mais les birmanes peuvent également dessiner d’autres motifs (comme des feuilles).

Lorsque nous étions à Bagan, une birmane m’a maquillée, c’est frais et ça sent bon, testé et approuvé ! Les fiiiiiiiilles, c’est un super produit à ajouter dans votre routine make-uuuuuup ! (ouai, je fais super bien la blogueuse mode)

tanaka myanmar

tanaka birmanie

4) Le jour de naissance est primordial pour les birmans

Il est important pour eux de savoir si la personne est née un lundi, mardi, etc. puisque le jour de la semaine est le référentiel de l’astrologie birmane.

Il y a 8 huit signes dans l’astrologie birmane car le mercredi est divisé en deux (mercredi matin / soir). Ils correspondent aux huit points cardinaux, aux huit animaux, aux huit énergies planétaires. Le signe aide à déterminer le nom d’un enfant mais aussi à prier selon le point cardinal conseillé par le thème astrologique.

Pour savoir quel jour la personne à qui l’on s’adresse est née, il suffit donc de lui demander son prénom. Tous les gens qui sont nés le lundi ont un prénom qui commence par la même syllabe. Chacun sait ainsi le jour de naissance de son interlocuteur, et son signe astrologique. Malin !

 

5)  Les échantillons de parfum / mini rouges à lèvres peuvent servir de monnaie

La maman d’Antoine nous avait briefé avant de partir : “apportez des échantillons de parfum et des mini rouge à lèvres, ils adorent ça !”. Alors, on a suivi les conseils de belle maman, on a apporté des échantillons de parfum et des mini rouges à lèvres (récupérés dans les parfumeries) et ils ont adoré ça ! :’)

Nous sommes partis avec une bonne dizaine d’échantillons de parfum et quelques rouges à lèvres en sachant pertinemment qu’on ne pourrait pas en donner à tout le monde. Nous avons donc choisi de ne les donner qu’aux personnes avec qui nous avions eu des échanges approfondis. Lorsque nous donnions les échantillons aux gens, ils n’en revenaient pas, comme si c’était Noël ! Nous avons donné un échantillon à une serveuse dans un petit resto et elle ne savait pas comment ça fonctionnait donc nous lui avons expliqué et a fait un énorme sourire lorsqu’elle a senti l’odeur du parfum. Les autres serveuses sont venues sentir et l’échantillon de parfum est devenu le trésor de leur après-midi.

Voilà l’effet d’un seul échantillon de parfum en Birmanie.

Lorsque nous étions à Bagan, nous avons sympathisé avec une jeune birmane tenant un stand de souvenirs. Lorsque nous lui avons proposé un échantillon de parfum, elle a baissé le prix de l’objet que nous voulions acheter et a même négocié pour en avoir un deuxième en baissant d’avantage le prix. Seul critère : que l’échantillon ne soit pas opaque pour qu’elle puisse être sûre du remplissage de l’échantillon.

On commence donc à se dire que les échantillons de parfum sont une réelle monnaie d’échange en Birmanie… Et cela se confirme lorsque nous allons faire un tour dans un centre commercial à Yangon et que nous découvrons que les échantillons de parfum (“gratuits – ne peuvent être vendus” en France) sont vendus 3$ l’unité. Une vraie fortune pour la Birmanie (une quinzaine de repas, c’est vous dire…).

Nous ne nous sommes pas servis de nos échantillons comme monnaie (car on trouve ça assez moyen étant donné qu’ils sont gratuits chez nous) mais préférions les offrir. Les Birmans étaient tellement contents de leurs cadeaux que si nous retournons en Birmanie, nous en rapporterons davantage et continuerons à les offrir. Pensez-y si vous avez l’intention de vous rendre en Birmanie !

 

6) Une grande partie de la population a les dents rouges

Le sourire birman est unique. Quelques minutes suffisent dans le pays pour se rendre compte que les Birmans ont les dents (et la bouche) rouges (regardez les dents de votre chauffeur de taxi en arrivant, et le tour est joué ! :D).

Alors, pourquoi les birmans ont les dents rouges ?

La coloration vient tout simplement du Bétel que les birmans chiquent toute la journée. Le Bétel est composé de 3 éléments :

– la feuille de bétél (qui enveloppe la préparation), connue pour ses effets antiseptiques rafraîchissants pour l’haleine et très utilisée en Asie du Sud

– la noix d’arec qui n’est autre que le fruit du palmier de bétel

– de la chaux (ce qui explique, entre autres, l’état catastrophique de leurs dents) et des épices

Les birmans chiquent ce doux mélange pour être stimulé et le mélange prend une coloration rouge qui donne cette couleur à leur bouche. Des birmans nous racontaient qu’après 5 ou 6 bétels, ils avaient la sensation d’être “dizzy” / un peu saouls. Antoine a essayé et le bétel est un véritable anesthésiant.

Evidemment, qui dit chique dit crachat, et qui dit chique rouge dit crachat rouge (nous avons mis un peu de temps à comprendre que ce n’était pas du sang)… En Birmanie, vous verrez donc des centaines de milliers de tâches rouges par terre, partout.

birmanie dents

7)  Les plages de Birmanie sont paradisiaques

Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de nous rendre dans le Golfe du Bengale pour découvrir les plages birmanes (et nous avions prévu de lézarder du côté de Khao Lak en Thaïlande juste après) mais si quelques jours de repos vous intéressent après votre périple en Birmanie, n’hésitez pas ! Il parait que les plages de Birmanie sont idylliques dans un environnement très préservé sans le côté très touristique des plages de Thaïlande.

Que ce soit Ngapali, Ngwe Saung ou Chaung Tha, vous trouverez forcément votre bonheur avec un bungalow vue mer. Je n’ai pas de photos à vous montrer mais une recherche “plages Birmanie” dans Google Images suffira à vous convaincre ! :o)

 

8)  Les moines échangent facilement avec les touristes (y compris les femmes)

Là où en Thaïlande, les moines bouddhistes essaient au maximum d’éviter les échanges et les regards des femmes, les moines birmans sont très ouverts et ne demandent qu’à discuter. C’est très déconcertant au début mais vraiment chouette !

Des moines birmans discutaient par exemple avec des touristes à la Schwedagon Pagoda et certains étaient très contents de venir me demander une photo en leur compagnie… (j’étais très intimidée mais super flattée ! <3)

bagan-myanmar-Jour2-18

9) Les occidentaux sont souvent pris en photo

On m’avait un peu prise en photo en Chine car à l’époque (2004) ils n’avaient pas encore l’habitude de voir des touristes.

Sans commune mesure avec la Chine, en Birmanie, il ne se passait pas une journée sans qu’un birman me demande une photo avec lui. Je crois qu’ils n’ont pas encore l’habitude de voir des occidentaux et étaient bluffés par la couleur de ma peau (très blanche, au cas où vous n’auriez pas remarqué), ils souhaitaient donc immortaliser tout ça et le montrer à leurs copains. (à noter que des birmanes sont venues toucher ma peau en pensant que c’était de la fausse et que j’avais ajouté quelque chose par dessus… Voilà voilà.)

C’était très marrant de se prêter au jeu et c’est assez fou de se dire qu’une vingtaine de birmans (dont des moines) ont des photos de nous en Birmanie…

voyage-birmanie-94
myanmar-schwedagon-pagoda-11

 

10) La capitale de la Birmanie n’est plus Yangon mais… une capitale fantôme !

La capitale de la Birmanie n’est plus Yangon depuis 2005 mais Naypyidaw. Cette nouvelle capitale a été construite au milieu de la jungle à 300 km de Yangon et sa superficie représenterait 6 fois celle de New York. Mais la capitale est une véritable mégapole fantôme qui ne séduit ni les investisseurs, ni les touristes.

Restaurants, commerces et autoroutes à 20 files sont vides toutes la journée alors que la construction de la nouvelle capitale aurait coûté près de 4 milliards d’euros (dans un des pays les plus pauvres du monde, il faut le rappeler). Une réplique de la merveilleuse Schwedagon Pagaoda a même été construite dans cette nouvelle capitale (au diable l’avarice après tout…).

La nouvelle capitale ne serait habitée que par des politiques et hommes d’affaires (yummy !) et les seuls piétons croisés pendant la journée seraient des balayeurs de rue. Une capitale qui fait rêver…

On évoque plusieurs hypothèses concernant le déménagement soudain de la capitale : un astrologue (ça fait cher la prédiction…) ou un moyen d’éviter les mouvements de contestation contre le régime en place à Yangon.

Si vous désirez voir des images de Naypyidaw la capitale mystérieuse, cliquez sur le lien !

 

Si vous voulez prendre connaissance d’autres curiosités birmanes, foncez regarder le mini documentaire Happy World réalisé par Gaël Bordier et Tristan Mendès-France juste ci-dessous. Un ton décalé et un super graphisme, je vous le recommande chaudement !

Written by

Bénédicte

30 ans. J'aime cuisiner, faire des gâteaux, boire de la bière, les crêpes, voyager, jardiner, chanter les chansons de Sufjan Stevens en yaourt et mon chien. Et toi ?

Comments

18 Comments
  1. posted by
    Xel0u
    Juil 8, 2015 Reply

    Super intéressant encore une fois ! Merci pour ce super article 🙂

    • posted by
      Béné
      Juil 21, 2015 Reply

      Super contente que ça te plaise ! 🙂 Merci à toi ! 😛

  2. posted by
    CharlottrSpill
    Juil 9, 2015 Reply

    OOOOH merci pour cet article qui donne tellement envie d’y retourner! Quand j’y suis allée, vers 2001, il n’y avait quasiment pas de touristes et on ne pouvait pas accéder à certaines zones sauf avec un laisser-passer spécial plutôt difficile à obtenir, notamment les plages; et la “Vallée des Rubis” dans la région de Mogok, que je rêvais de voir, était totalement interdite aux étrangers. A ce propos je ne sais pas si tu as lu le livre de Kessel ( http://www.babelio.com/livres/Kessel-La-vallee-des-rubis/45004 ) mais c’est une merveille! Du coup on a fait le même parcours que vous, Yangon/Bagan/Inlé, et c’est le voyage qui m’a le plus émue et émerveillée! C’est vrai qu’on a du mal à écrire ce genre de trucs qui paraît un peu cliché (sauf pour les gens qui sont allés dans ce pays et l’ont vérifié!) mais oui, les Birmans sont incroyablement accueillants, généreux et gentils.
    J’attends impatiemment la suite de ton récit!
    Amitiés,
    Charlotte.

    • posted by
      Laura Talias
      Juil 10, 2015 Reply

      Bonjour Charlotte !

      J’ai un projet de sensibilisation au tourisme responsable en Birmanie, et j’ai donc découvert ton site en faisant ma petite veille !
      J’en ai profité pour découvrir quelques nouvelles infos, notamment les échantillons ! Ça fait justement quelques années que je me balade avec des échantillons de parfum et maquillage, c’est bon à savoir !

      De ton côté, as tu repéré pendant ton voyage de bonnes initiatives en matière de tourisme ? (ecolo, transmission ou protection du patrimoine, pratiques alternatives…)
      C’est ce que l’on veut recenser dans un guide de bonnes pratiques illustré, entre humour et pédagogie. Si tu veux en savoir plus, on présente le projet en 3mn de vidéo sur notre site http://www.birmanieresponsable.com !

      Et au plaisir de te rencontrer, j’habite à St brieuc ! 😉
      Laura

      • posted by
        Béné
        Juil 21, 2015 Reply

        Moi c’est Béné et non Charlotte ! 😀
        Malheureusement nous n’avons pas repéré de bonnes initiatives en matière de tourisme… Sauf à Bagan où ils tentent une sensibilisation pour ne pas que les birmans et touristes jettent leurs déchets.

        Bonne continuation dans votre projet ! 🙂

        • posted by
          Laura Talias
          Août 31, 2015 Reply

          Oups, autant pour moi pour le prénom…
          Je crois que la chaleur avait fait fondre mon cerveau, je ne vois que ça.

          C’est noté pour Bagan, comment se présentait l’opération de sensibilisation ?
          Panneaux, discussion, dépliants ?
          Je me doute que ce n’est pas au niveau de l’Australie, mais c’est un début !

          J’ai parcouru un peu ton site, avez–vous fait de belles rencontres ?
          Nous cherchons à créer un panorama de la Birmanie et du tourisme aujourd’hui, en écoutant la voix des Birmans avant tout et en enregistrant leurs témoignages.
          Peut-être as-tu des contacts qui pourraient être utiles sur ce point ?

          Merci pour tes conseils avisés sur le blog en tous cas, et je retourne de ce pas à mes préparatifs, car le voyage est dans 3 semaines !

          Bonne route,
          Laura

          • posted by
            Béné
            Sep 9, 2015

            Il s’agissait juste de panneaux disséminés dans la ville.
            Désolés, je n’ai pas de contacts sur place… Les rencontres se sont toutes faites au hasard ! Nous avions toutefois rencontré des jeunes qui travaillaient dans notre hôtel : Myint Myat à Yangon. Ils étaient adorables et nous ont invité à boire un verre avec eux… On en a appris pas mal sur le pays et ses habitants, c’était très cool !

    • posted by
      Béné
      Juil 21, 2015 Reply

      Merci infiniment pour ton chouette commentaire ! C’est super cool de voir que plein de gens ont eu le même ressenti sur la Birmanie ! 2001 commence à remonter effectivement, le pays a du avoir changé énormément depuis… Tu n’as pas envie d’y retourner ? 🙂

  3. posted by
    Nathalie CookieetAttila
    Oct 18, 2015 Reply

    Merci pour ces informations! Je ne connais pas du tout ce pays et ce genre d’anecdotes me donne envie d’aller là-bas pour en découvrir plus (même si l’histoire des voitures ne me rassure guère) 🙂
    Super idée d’article en tout cas, j’aime beaucoup!

    • posted by
      Béné
      Oct 19, 2015 Reply

      Merci beaucoup Nathalie ! Ravie que ça t’ait plu 🙂

  4. posted by
    chloe
    Avr 3, 2016 Reply

    Actuellement en Birmanie je decouvre ton blog.
    Mauvaise connection oblige, je reprendrai ma lecture plus tard.
    En tout cas tes articles ont l’air topissimes!
    On file prendre la circular line 😉

    • posted by
      Antoine & Béné
      Avr 4, 2016 Reply

      @chloe: Super Chloé ! Bon voyage 🙂

  5. posted by
    bouzidi
    Juil 16, 2016 Reply

    bonjour, je suis à la recherche de la poudre de thanaka et si quelqu’un pouvait me dire ou en trouver à prix raisonnable, je lui en serais reconaissante, j’aimerais pouvoir l’essayer pour mon petit fils qui fait des allergies aux crèmes solaires et il semblerais que se soit efficace contre l’acné, merci

  6. posted by
    MOINEAU
    Sep 29, 2016 Reply

    Second séjour pour nous en Birmanie, nous confirmons les avis et impressions ressenties.
    Ce pays est fabuleux et d’une richesse incroyable.
    Tout est émerveillement meme si certaines scenes de vies sont difficiles a voir compte tenu de la pauvreté qu’on y trouve. Mais attention, pauvreté ne veut surtout pas dire tristesse, tout le monde a le sourire.
    Nous avons eu la chance de pouvoir nous rendre dans plusieurs sites du pays, Yangon (la ville, le ferry, Dala, le train circulaire), Bago, Bagan (voyage en montgolfière), Mandalay, Loikaw (femmes girafes), Inlé, … Au final, nous avons l’impression de n’avoir vu qu’une petite partie de ce pays a la fois accueillant, surprenant et encore un peu secret.
    Patrice

    • posted by
      Béné
      Sep 29, 2016 Reply

      @MOINEAU: Bonjour Patrice, merci beaucoup pour votre commentaire et votre super retour d’expérience ! Quelle chance d’avoir pu survoler Bagan en montgolfière, ça devait être extraordinaire ! 🙂
      Je suis complètement d’accord avec vous, la Birmanie est accueillante, surprenante et encore un peu confidentielle mais si je doute qu’elle le reste longtemps vue la beauté du pays…
      J’espère pouvoir y retourner une deuxième fois, comme vous, dans quelques années, pour observer les différents changements dans ce pays qui s’ouvre 🙂
      Belle journée !

  7. posted by
    Lisa
    Août 31, 2017 Reply

    Génial cet article ! Tout comme celui sur la préparation et le bilan du voyage ! Je rêve de visiter la Birmanie depuis une bonne dizaine d’années et d’après ce que je lis, c’est vraiment maintenant qu’il faut le faire, avant que le tourisme de masse n’engloutisse le pays. En tout cas, en vous lisant, j’ai encore plus envie de partir ! Merci pour toutes ces anecdotes et ces conseils, je vais retenir, notamment l’histoire des échantillons !

  8. posted by
    chackmol
    Oct 30, 2017 Reply

    Moi aussi, j’adore Dirty Dancing…
    Merci pour ton message. Je savais que les femmes aimaient les échantillons de Shampoing ,
    Je vais récupérer le maximum d’échantillons de parfum et de rouge à lèvres pour elles.
    Nous partons avec les “gros sacs”cette année sur tes pas et nous sommes encore dans les derniers préparatifs. Aujourd’hui, le E visa à 50 dollars ( oui, il fut chercher le bon site).
    Merci pour vos commentaires et votre façon de raconter.Je vais essayer de vous suivre.
    Cordialement à vous deux

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *