Birmanie : Bagan, au delà des temples…

Birmanie : Bagan, au delà des temples…

Dernière demie-journée à Bagan avant de rejoindre le lac Inlé. Nos deux premières journées au coeur des pagodes et des temples de Bagan ont été extra; pour ces derniers instants dans ce cadre incroyable, nous décidons d’aller du côté de l’Irrawaddy, le principal cours d’eau de Birmanie.

Les jolies couleurs de l’Irrawaddy

L’Irrawaddy passe à Bagan et il aurait été trop bête de ne pas découvrir son environnement. Nous rejoignons les rives du fleuve à pieds depuis New Bagan. Une femme lave son linge dans le fleuve, les couleurs du paysage sont splendides, nous nous arrêtons alors quelques minutes pour admirer tout ça. Cette “plage” le long de l’Irrawaddy sert en fait d’arrêt de bateau (un arrêt de bus pour bateau pour ceux qui n’auraient pas compris). Quelques femmes attendent sagement que leur bateau arrive pour qu’il les emmène de l’autre côté de la rive.

Comme d’habitude, les birman(e)s nous font de beaux sourires et on regrette que la communication ne soit pas plus facile pour discuter un peu.

birmanie-bagan-irrawaddy

Nous voyons le bateau débarquer, attendons qu’il soit (très très très) chargé puis qu’il reparte. Les birmans nous regardent et tapent un peu la pose, le paysage est sublime, on s’en donne à coeur joie pour les photos. Nous sommes arrivés pile poil au bon moment pour observer cet instant de vie au bord de l’Irrawaddy !

birmanie-temples-bagan birmanie-bagan-irrawaddy-3 birmanie-temples-bagan-4 birmanie-temples-bagan-3 birmanie-temples-bagan-5 birmanie-temples-bagan-7

Cette promenade au bord du fleuve tombe à pic, il y a une dernière pagode à visiter au sommet de la colline, la pagode Lawkananda. Nous montons donc jusqu’à rejoindre le fleuve en profitant du panorama. Le téléobjectif d’Antoine nous permet d’observer les femmes qui viennent de traverser le cours d’eau en bateau, trop chouette !

On arrive à la pagode Lawkananda qui est très jolie, certes, mais qui l’est beaucoup moins que la vue qui s’offre à nous… On reste un peu pour profiter de la vue et on discute avec un jeune birman (que l’on a malheureusement oublié de prendre en photo :() qui nous raconte sa passion pour le foot européen, l’histoire de sa famille, etc. Encore une jolie rencontre qui nous permet d’en savoir plus sur le quotidien des birmans…

birmanie-temples-bagan-6 birmanie-temples-bagan-8 birmanie-temples-bagan-10 birmanie-temples-bagan-12 birmanie-temples-bagan-9

Avant de quitter les rives de l’Irrawaddy, nous allons voir les “bouddha fish”, les poissons sacrés en contrebas de la pagode. Tellement sacrés qu’on les gave toute la journée et qu’ils ressemblent à des monstres.

birmanie-temples-bagan-13 birmanie-temples-bagan-14

Note à Béné : à proximité de la pagode Lawkananda, vous trouverez le Green Elephant Restaurant, assez réputé d’après TripAdvisor. Nous y sommes allés pour boire un verre. Tout coûte une fortune et il s’agit d’un véritable repère à occidentaux pétés de thunes qui vont en Asie pour voir du folklore. Les plats sont apportés avec un gong, etc. Nous n’avons pas goûté les plats car c’était hors de prix (3€ le coca dans mes souvenirs. Si je voulais payer ce prix là, j’irais en vacances à Paris hihi) mais le cadre est tout de même agréable (au bord de la rivière). Comme nous n’avons bu qu’un verre, l’accueil que l’on nous a réservé a été assez nul, bref vous voyez le topo.À part si vous voulez vous retrouver entre retraités occidentaux au bord de l’eau, cet endroit ne comporte pas beaucoup d’intérêt. #cestdit

Bagan : la capitale birmane des objets en laque

Sur le chemin retour, nous nous arrêtons dans une fabrique de laque. Bagan est en effet la capitale de la laque en Birmanie. Vous pourrez donc découvrir comment sont fabriqués ces magnifiques objets… Du tissage à la coloration en passant par la gravure, je ne vois plus les objets en laque de la même manière ! Les objets en laque nécessitent 10 étapes de fabrication et de nombreuses heures de travail. C’est pour cette raison que les objets en laque sont généralement hors de prix…

Nous avons découvert les différentes étapes de création et observé le travail d’orfèvres des graveurs. Un tel savoir faire et un telle précision qu’on ne peut que craquer et s’offrir un objet en laque après la visite (bien joué aux propriétaires de la fabrique).

Vu mon maigre portefeuille, je me suis contentée d’une jolie boîte à bijou de seconde main qui m’a coûtée environ 5 euros (elle valait 5 fois plus normalement). Si vous ne disposez pas d’un budget suffisant, la seconde main est un bon compromis. Personnellement, je n’ai toujours pas trouvé le défaut de ma boîte ! 😉

birmanie-temples-bagan-18 birmanie-temples-bagan-17 birmanie-temples-bagan-16 birmanie-temples-bagan-15
C’est fini pour nos 3 jours à Bagan. Une étape que l’on attendait beaucoup de ce voyage en Birmanie et qui nous a tenu toutes ses promesses (comme dirait Michalak). Dernière étape de notre voyage : le lac Inlé et ses pêcheurs…

Written by

Bénédicte

30 ans. J'aime cuisiner, faire des gâteaux, boire de la bière, les crêpes, voyager, jardiner, chanter les chansons de Sufjan Stevens en yaourt et mon chien. Et toi ?

Comments

2 Comments
  1. posted by
    ema
    Sep 18, 2015 Reply

    superbes photos ça me rappelle de très bons souvenirs…
    Mon trip au Myanmar est à lire ici http://www.lesmainsdor.fr/voyage-au-myanmar-circuit-et-bonnes-adresses-birmanie/
    bonne journée

    • posted by
      Béné
      Sep 21, 2015 Reply

      Merci beaucoup Ema !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *