Birmanie : les temples de Bagan à vélo électrique, inoubliable !

Birmanie : les temples de Bagan à vélo électrique, inoubliable !

Après un merveilleux coucher de soleil à Bagan, c’est parti pour le deuxième jour à la découverte des temples !

Notre première journée de visite a été épuisante puisque nous avons tout fait à pieds. Pour ce deuxième jour, nous nous laissons donc tenter par le vélo électrique. La veille, nous avions vu beaucoup de touristes ayant choisi ce moyen de transport et leur liberté et leur rapidité nous faisait clairement de l’oeil !

Nous étions tout de même un peu méfiants connaissant la propension de ce genre de location à être une source d’arnaques (notamment en Thaïlande) : rétention du passeport, frais cachés une fois le vélo/scooter rendu, etc. Mais c’était sans compter la gentillesse et la bienveillance des birmans. Encore une fois, la Birmanie et la Thaïlande sont complètement différents et même s’il faut toujours rester vigilant, vous pouvez naturellement faire confiance aux gens en Birmanie… (et ça fait vachement de bien !)

Preuve en est : nous avons loué notre vélo en 5 minutes top chrono et l’avons rendu en encore moins de temps. C’est tout juste si le loueur de vélos électriques s’est donné la peine de faire le tour des vélos pour s’assurer de leur bon état !

Je ne cesse de le répéter mais : LOUEZ UN VELO ELECTRIQUE POUR VISITER BAGAN (ça valait bien un capslock). Simple, très économique (6000 Kyats la journée), rapide, et point bonus : offre une légère brise rafraichissante lorsque vous roulez, ce qui n’est pas négligeable en pleine fournaise. Il s’agit du moyen de transport idéal pour explorer l’immensité du site. Pour ceux qui s’inquiéteraient : la batterie du vélo dispose d’une journée d’autonomie et vous pouvez garer vos vélos devant les temples sans inquiétude, personne n’y touchera !

ebikes à bagan

On s’est tellement marrés dans ce cadre hors-du-temps que cet anachronisme est sans doute notre plus beau souvenir de ce voyage en Birmanie ! Nous étions de vrais gamins toute la journée : à se klaxonner, à faire la course et à nous doubler mutuellement. Et malgré son âge avancé (33 ans tout de même), Antoine était encore pire que moi. On est pas sérieux quand on est trentenaire.

Nous avons rejoint Old Bagan en 15 minutes environ depuis New Bagan (contre 1 bonne heure à pied).

Nous voici donc en vélos électriques à Bagan et évidemment, on ne peut pas s’empêcher de faire quelques photos accompagnés de nos engins à la Brigitte Bardot ou “Born to be wiiiiiiild” version cheap.

birmanie-3-jours-Bagan-6 birmanie-3-jours-Bagan-5

Bagan : un site aussi beau que riche en rencontres…

On visite temples et pagodes au gré de nos envies. On s’embourbe dans le sable, on repart, on s’arrête visiter des temples, on flâne… Cette liberté totale est un vrai bonheur.

birmanie-3-jours-Bagan-24

Comme si la visite de Bagan ne suffisait pas, cette journée a été pleine de chouettes rencontres : un monsieur qui vend des peintures / Hihi (j’ai des doutes sur l’orthographe), qui tient un stand de souvenirs autour d’une pagode / une dame tombée raide dingue d’Antoine, sans doute victime de son côté rital / des moines bouddhistes, qui voulaient me prendre en photo en leur compagnie. (Portraits ci-dessous)

Les birmans sont très accueillants et n’hésitent pas à vous aborder pour vous questionner, peu importe leur niveau d’anglais. Nous avons été très étonnés par leur aisance à parler aux étrangers et cela a grandement contribué à la beauté de ce voyage (On devrait faire de même en France !). Bagan est le site le plus touristique de Birmanie, mais cela n’empêche pas aux birmans de discuter et s’intéresser aux personnes qui viennent découvrir leur pays. Ils ne sont pas encore dégoûtés par les touristes et il faut en profiter !  Et lorsque certains vendeurs vous accostent et que vous leur répondez que vous n’êtes pas intéressés, ils vous répondent avec le sourire et ne s’offensent pas le moins du monde… Incroyable ! 😛

birmanie-temples-bagan-5

birmanie-temples-bagan-11

birmanie-3-jours-Bagan-26

birmanie-temples-bagan-18

Bagan est avant tout une ville et ses habitants investissent complètement le site et y apportent de la vie et du dynamisme. À notre grand surprise, on est très loin d’une ville-musée. On y joue au foot, on y peint, on y fait brouter son troupeau… Chaque nouvelle rencontre nous booste pour en explorer les moindres recoins et nous ne nous lassons pas de visiter les temples sans subir la moindre fatigue grâce à nos 2 roues !

En tout cas, Bagan a ce quelque chose d’encore authentique qu’Angkor a perdu avec le tourisme de masse.

birmanie-3-jours-Bagan-30 birmanie-temples-bagan-7 birmanie-3-jours-Bagan-25

Après une visite à pieds et un coucher de soleil sur les temples, cette deuxième journée à Bagan a été la cerise sur le gâteau, je dirais même plus, le stupa en or sur la pagode. Et il faut bien avouer que le vélo nous a permis de profiter pleinement de la splendeur du site… Impossible d’être déçus, Bagan est comme on se l’imaginait : un rêve éveillé ! (Ouai, c bo cke jdi tavu XD)

Il nous reste une demie-journée à passer à Bagan avant de rejoindre le lac Inlé et on sait déjà que, quoi qu’il en soit, nous ne sommes pas venus en Birmanie pour rien ! 😉

birmanie-temples-bagan-3 birmanie-temples-bagan-4 birmanie-temples-bagan-16 birmanie-temples-bagan-9

Surveillance des bouddhas aux quatre coins de la pagode :
birmanie-3-jours-Bagan-17

birmanie-3-jours-Bagan-9 birmanie-temples-bagan-5 birmanie-temples-bagan-6 birmanie-temples-bagan-10 birmanie-temples-bagan-21 birmanie-temples-bagan-19 birmanie-temples-bagan-15 birmanie-temples-bagan-14

Written by

Bénédicte

30 ans. J'aime cuisiner, faire des gâteaux, boire de la bière, les crêpes, voyager, jardiner, chanter les chansons de Sufjan Stevens en yaourt et mon chien. Et toi ?

Comments

7 Comments
  1. posted by
    Lo – Eeonian
    Sep 11, 2015 Reply

    Je suis allée en Birmanie en mai 2015 avec une amie et nous sommes nous aussi tombées complètement amoureuses de Bagan. Je ne sais pas comment vous avez pu tenir une journée entière à pied 😉 lire ton récit m’a tellement retournée, j’avais l’impression que j’aurais pu écrire tout ce que tu as écrit – la gentillesse des Birmans, les bonzes curieux, le contraste entre le vélo électrique et les temples à perte de vue…
    Nous avions aussi fait suivre notre visite de Bagan de celle du Lac Inlé, qui était moins impressionnant mais tout de même d’une beauté à couper le souffle. Enfin, nous avons aussi découvert le visage un peu moins radieux de la Birmanie lors de nos passages à Rangoon et, surtout, à Mandalay… (si cela t’intéresse, j’avais aussi écrit à ce sujet 🙂 )
    EN tout cas merci pour ce joli récit qui m’a fait revivre mon périple d’il y a quelques mois 😉
    Bises !

    • posted by
      Béné
      Sep 14, 2015 Reply

      Oooooh merci pour ce chouette commentaire ! Trop contente que mon récit t’ait plu et que l’on ait ressenti la même chose !

      Bagan a été l’élément magique de ce voyage… On s’y attendait un peu mais peut être pas à ce point ! La visite est tellement agréable qu’on en oublie qu’il s’agit du site le plus touristique de Birmanie. Certains ont préféré le lac Inlé lors de leur voyage car ils y ont fait de plus riches rencontres mais j’ai trouvé que les Birmans étaient plus accueillants à Bagan.
      Nous ne sommes pas allés à Mandalay (sans trop de regrets), je vais aller lire tes articles de ce pas !
      Merci encore pour le commentaire et bonne journée ! 🙂

  2. posted by
    Amandine
    Sep 11, 2015 Reply

    Super article! J’aimerais beaucoup découvrir la Birmanie et cet article m’en donne encore plus envie 🙂

    • posted by
      Béné
      Sep 14, 2015 Reply

      Tu as bien raison ! Il faut y aller avant que le pays soit complètement dénaturé par le tourisme de masse. Sans doute mon plus beau voyage, fonce ! 😉

  3. posted by
    Le simple point
    Sep 13, 2015 Reply

    Whoua, splendide voyage !

    • posted by
      Béné
      Sep 14, 2015 Reply

      Merci beaucoup ! 🙂

  4. posted by
    Damien E
    Août 22, 2016 Reply

    Ah ca me fait plaisir, je me tue à dire aux gens de faire Bagan en vélo électrique et pas en bus de touriste… la liberté !!!

    Pour ce qui est de la batterie, on avait le numéro de téléphone du gérant de la boutique sur le vélo… on a pas eu de chance et un des vélos n’a plu eu de batterie.. un birman qui passait par là a appeler le gérant qui est venu avec un nouveau vélo dans une remorque.. efficace !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *