New York City #1 : vidéo, budget & Central Park

New York City #1 : vidéo, budget & Central Park

Money, money, money : quel budget pour une semaine à New York ?

Bon le gros avantage d’habiter en Amérique du Nord est de pouvoir voyager en Amérique du Nord (oui, parfaitement) sans trop de frais. Là où un aller-retour Paris/NYC coûte minimum 500 euros, nous avons choisi de faire notre trajet Toronto-NYC en bus de nuit (avec Greyhound) pour la modique somme de 40$ par personne (28 euros). Aller à NYC en bus pour 30 euros, c’est quand même super super cool, n’ayons pas peur des mots. Exception faite qu’on a passé 11h dans le bus.

Cependant, même si aller à NYC ne nous a pas coûté cher (#euphémisme) et que nous avons logé une fois de plus en Airbnb, nous avons explosé notre budget. Nous avions prévu 1000 dollars à nous deux et avons dépensé 1500 dollars en ayant été hébergés 3 nuits gracieusement par un ami (bon ça reste largement correct pour une semaine à NYC mais quand même). Le tourisme urbain coûte cher, chaque entrée dans un  musée vous coûtera près de 25$ par personne. Si vous êtes ric-rac niveau budget, veillez à demander à votre hôte si son appartement est suffisamment équipé pour faire la cuisine. Notre hôte Airbnb n’avait qu’une pauvre casserole qui suffisait tout juste à faire bouillir de l’eau pour un thé donc y faire cuire des pâtes nous a paru compliqué… (oui, ça peut paraître bizarre mais les américains ne mangent quasiment jamais chez eux donc ils n’ont pas besoin d’être équipés !) Et manger à l’extérieur coûte cher (surtout quand on doit laisser entre 15 et 20% de tips. Hum hum…), comme un peu partout en Amérique du Nord. Voilà donc le pourquoi du comment on a explosé notre budget…

Bref, tout ça pour vous dire que si vous prévoyez de vous faire un séjour à New York, prévoyez un budget assez conséquent… Comptez environ 1000 euros par personne pour une semaine, soit 150 euros par jour, hors prix du billet d’avion (vachement plus si vous voulez bruncher tous les jours ! :P). Ce serait con d’aller à NYC et de devoir se priver ! 🙂

 

Central Park mon amour

Nous voici donc arrivés dans la Grosse Pomme vers 8 am après 11h de bus (et 3h de sommeil). Le temps de déposer nos valises dans une bagagerie près de Times Square (que je vous recommande si vous êtes coincés avec vos bagages quelques heures sans savoir quoi en faire, 10$ la journée ne vont pas vous ruiner) et nous voici en direction de Central Park pour faire une micro sieste.

Bon, on a beau voir des images de NYC tous les jours à la télé, dans les séries, etc, ça m’a vraiment fait toute chose d’y être. Tellement qu’Antoine et moi on a pas arrêté de chanter Empire State of Mind tout fort dans la rue pendant tout notre séjour. NEW YOOOOOOORK, CONCRETE JUNGLE WHERE DREAMS ARE MADE OF, THERE’S NOTHING YOU CAN’T DOOOOOOOO. C’est grand, c’est beau, c’est indescriptible, et à peine parti, on veut déjà y retourner ! Même si New York est la ville touristique par excellence, vue et revue, il faut bien avouer qu’on rêve tous d’y aller un jour. Rêve aujourd’hui exaucé ! 🙂 #papillonsdanslecoeur

new-york-26

Bref, nous voici au coeur de Central Park, must see de NYC. Des musiciens, des gens qui font leur footing, des familles, des matchs de baseball, des lacs, des barques, des voitures, des New Yorkais, des touristes… Il y a de tout. Le parc est absolument gigantesque et on comprend vraiment pourquoi c’est le poumon de la ville. Nous avons marché 4 heures dans le parc et nous en avons vu une infime partie (c’est pas grave, on reviendra).  Il faut bien avouer qu’être en pleine nature tout en étant entourés de buildings provoque une sensation assez inédite… On peut y rester des heures, et c’est d’ailleurs ce que l’on a fait !

new-york-21

new-york-23

new-york-20

new-york-24

 La fille en blanc qui attend qui s’est faite piquer sa place sur le pont pour poser pour la photo c’est moi… :/

Grande fan des Beatles comme je le suis (mais est-il possible de ne pas être fan des Beatles ? Telle est la question…), un détour par le mémorial Strawberry Fields était inévitable. Le mémorial est situé à l’angle de la 72ème rue, en face du Dakota Building devant lequel John Lennon a été assassiné.

Il s’agit d’un véritable lieu de pélerinage. Il faudra vous frayer un chemin pour prendre le mémorial en photo… Chacun son dieu, chacun son chemin !

Bon évidemment, même si c’est indiqué partout qu’il est interdit d’y chanter et de venir avec ses instruments, il y a toujours des p’tits cons pour venir y faire leurs reprises des Beatles pourries à la guitare…

new-york-22

new-york-2-2

En tout cas, même si nous n’avons visités qu’une toute petite partie du parc, nous avons adoré pouvoir nous balader et se mélanger à la vie New Yorkaise. Ça donne envie d’avoir la même chose à côté de chez soi ! 😉

A la fin du mois d’août, le Central Park Conservancy Film Festival vous offre la possibilité de voir des films en plein air au coeur du parc, pour voir une séance de cinéma qui a de la gueule ! 😉 (on a loupé les Goonies, les boules !)

Si je peux vous donner un petit conseil tout bête : munissez-vous d’un plan du parc ! Il vous facilitera la tâche…

La vidéo

Voici la vidéo de notre semaine à New York réalisée par Antoine :

Written by

Bénédicte

30 ans. J'aime cuisiner, faire des gâteaux, boire de la bière, les crêpes, voyager, jardiner, chanter les chansons de Sufjan Stevens en yaourt et mon chien. Et toi ?

Comments

2 Comments
  1. posted by
    Nathalie (Voyageurs Sans Frontières)
    Fév 18, 2015 Reply

    Waouw! Super sympa cette vidéo! Je suis jalouse, vous avez testé le Shake Shack!!

Répondre à Béné Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *