Cambodge trip : Koh Kong et un trek dans la jungle des Cardamomes

Cambodge trip : Koh Kong et un trek dans la jungle des Cardamomes

Nous quittons Sihanoukville (après quelques jours de farniente) pour rejoindre Koh Kong, à la frontière thaïe. Koh Kong nous attire particulièrement pour sa présence dans le massif des Cardamomes et ses réserves naturelles dont on compte profiter.

Mais avant cela, il nous faut rejoindre la ville en bus et ce trajet a été une vraie aventure ! Nous achetons un ticket de bus direct pour Koh Kong mais nous apprenons qu’en fait nous devons prendre un premier bus qui nous déposera 2 heures plus tard pour attendre un autre bus qui arrivera normalement une petite demie-heure plus tard. Pas bien grave et nous n’avons pas tellement d’autre solution pour rejoindre Koh Kong donc on y va et on verra bien ! #YOLO

Le trajet de l’enfer !

Après 1h15 de trajet, le bus nous dépose à un embranchement sans rien autour et surtout sans ombre. 3 mecs attendent là et ont l’air de faire semblant de s’occuper de la circulation. On leur demande à quelle heure est le prochain bus… Ils nous répondent en se marrant que le prochain bus ne passe que dans 2 heures. On pète un câble, impossible pour nous de rester 2 heures en plein cagnard. On essaye de voir avec ces mecs s’il n’est pas possible de prendre un autre bus avant… Un mini bus rempli de cambodgiens passe, un des mecs l’arrête et nous fait monter dedans pour 5$ chacun (en se prenant sans aucun doute une p’tite com’). On se retrouve à 17 dans un mini bus 12 places, loin du confort des bus pour touristes, mais au moins on avance !

Après quelques heures de route, le chauffeur du mini bus s’arrête en plein milieu de la route, dans une côte, pour aller faire pipi. Tout le monde reste dans le mini bus et… et… et… le mini bus commence À RECULER TOUT SEUL, sans chauffeur à bord. On met quelques secondes à réaliser puis on commence à gueuler “OH OH WE ARE MOVING”. Et le chauffeur revient en courant, mort de rire et la bouche en coeur. Surréaliste. Entre ça et le chauffeur qui roule à donf dans les descentes pour ne pas galérer dans les côtes, on est sur le cul (mais avec le recul, ça nous fait beaucoup rire) ! :’)

Nous arrivons malgré tout à Koh Kong sains et saufs, mais un peu crevés par toutes ces émotions. Nous achetons des tickets pour faire un trek dans la jungle (20$ par personne) et partons à la découverte de la ville.

koh-kong-cambodge-10
koh-kong-cambodge-2
koh-kong-cambodge-12 koh-kong-cambodge-6
koh-kong-cambodge-7
koh-kong-cambodge-13
koh-kong-cambodge-14
koh-kong-cambodge-15

Comme un peu partout au Cambodge, nous sommes une nouvelle fois choqués par la quantité de pollution à l’air libre. On scotche devant ce panneau avertissant de ne pas jeter ses déchets en plein rue mais d’utiliser les poubelles… et ce panneau est lui même entouré de sac poubelles.

koh-kong-cambodge-3 koh-kong-cambodge-4 koh-kong-cambodge-11

Un trek dans la jungle un peu frustrant

Le lendemain, nous partons de Koh Kong à 8h40 pour rejoindre un petit village à l’extérieur de Koh Kong. Nous rejoignons le conducteur de l’embarcation qui nous mènera à l’endroit où nous ferons notre trek.

Nous traversons la mangrove des Cardamomes pendant une bonne heure. Le paysage est absolument magnifique… Le trek vaut le coup rien que pour ça !

koh-kong-cambodge-16 koh-kong-cambodge-17 koh-kong-cambodge-19 koh-kong-cambodge-20 koh-kong-cambodge-21 koh-kong-cambodge-22 koh-kong-cambodge-23
koh-kong-cambodge-24

Nous arrivons au pied de la montagne où notre trek aura lieu. Nous devons marcher quelques heures pour rejoindre une cascade où l’on peut se baigner. Nous mettons plus de 3 heures pour y parvenir. Nos guides coupent les lianes et végétaux à la machette, un peu pour le folklore. On est parfois obligés de leur dire qu’il est inutile de couper plus…

Nous sommes une petite dizaine à effectuer ce trek, l’ambiance est très sympa ! Il y a 4 allemands, qui font évidemment le trek avec des chaussettes dans leurs sandales. (roooh ça va, je blague)

koh-kong-cambodge-25
koh-kong-cambodge-27
koh-kong-cambodge-26
koh-kong-cambodge-28

Après 3 heures de marche intense (pendant lesquelles nos guides nous ont un peu perdus #GG) , nous arrivons à la cascade qui n’est pas au meilleur de sa forme… saison sèche oblige. Pas le paysage que nous aurions espérer mais la baignade nous a fait un bien fou ! Quel bonheur de se baigner dans de l’eau douce bordel !
koh-kong-cambodge-29 koh-kong-cambodge-30 koh-kong-cambodge-31

Après cette petite pause bien agréable, il est temps de faire chemin retour. Et bizarrement, nous n’avons mis qu’une heure à revenir au point de départ alors qu’il nous en a fallu 3h pour venir. On découvre que pour gagner en folklore et faire vraiment “trek dans la jungle” et que les touristes en aient pour leur argent, les guides nous ont fait prendre un chemin tout neuf, alors qu’on aurait très bien pu prendre le chemin déjà emprunté dès le départ. C’est de notre faute, on avait qu’à pas vouloir payer pour galérer… Haaaa, ces touristes !

On sort un peu frustré de ce trek : nous n’avons pas eu la vue sur le massif des Cardamomes que nous attendions (la photo promotionnelle du trek avait été prise il y a quelques années et évidemment les arbres ont poussé depuis, cachant complètement la vue), on en a chié pendant 3 heures alors qu’on aurait pu arriver à la cascade en 1 heure, nous nous attendions à croiser des animaux (en vain) et le déjeuner prévu par les organisateurs était une vaste blague (une boite de riz). ET VOUS SAVEZ À QUEL POINT LA NOURRITURE EST MA PRIORITÉ NUMBER ONE.

Mais l’expérience était tout de même cool et nous a permise de découvrir plus en profondeur le massif des Cardamomes avec des paysages incroyables… Donc si vous êtes à Koh Kong, je vous encourage tout de même à faire ce trek ! 🙂

DCIM100GOPRO

Nous rentrons à notre guesthouse en fin d’après-midi. Demain, c’est direction la frontière thaïe afin de rejoindre l’île thaïlandaise de Koh Chang, à quelques heures de là.

Notre périple de 3 semaines au Cambodge s’achève ici et nous avons été enchantés par ce pays… Un splendide séjour plein d’émotions, entre les temples d’Angkor, nos rencontres sur place, la découverte d’un pays magnifique et touchant. Bref, nous revenons en Thaïlande conquis ! 😉

(Si vous cherchez des conseils pour bien organiser votre voyage au Cambodge, n’hésitez pas à (re)lire mon article dédié !)

Written by

Bénédicte

30 ans. J'aime cuisiner, faire des gâteaux, boire de la bière, les crêpes, voyager, jardiner, chanter les chansons de Sufjan Stevens en yaourt et mon chien. Et toi ?

Comments

6 Comments
  1. posted by
    laitfraise creation
    Déc 31, 2014 Reply

    Je viens de découvrir ton blog, il est incroyable vous avez vraiment parcouru le monde ! Ce trek me fait penser à de nombreusess expériences que je l’ai lu au travers de site.Le folklore comme tu le dis est parfois aimé par les touristes ou detesté. Personellement je suis comme toi je préfère largement voir la réalité !

  2. posted by
    Anne
    Jan 1, 2015 Reply

    C’est toujours le problème quand on est touriste, dommage…! Il reste quand même des souvenirs marrants à raconter!

  3. posted by
    LaRoux
    Jan 1, 2015 Reply

    Vous me donnez vachement trop envie avec vos photos (à part celle des fourmis, mais ça va encore, tant que ce n’est pas des araignées 🙂
    Encore un bon trip & une bonne année 2015
    Bises
    x

  4. posted by
    Rory
    Jan 16, 2015 Reply

    Oh tes photos sont superbes, j’adore ! Malgré les galères, ce trek donne bien envie… avec la baignade en prime ! Après comme tu dis, les touristes viennent chercher de l’exotisme, en les paumant un peu dans la jungle, ils devraient en avoir pour leur argent 😛

  5. posted by
    Tonkin Voyage Vietnam
    Mai 17, 2017 Reply

    Merci pour votre blog, l’information est très pertinente! Tenez-moi au courant des prochaines publications.

  6. posted by
    Agendatour
    Mai 15, 2019 Reply

    Merci de votre formidable article. De belles photos. Le Cambodge est vraiment un pays magnifique avec ses paysages, son architecture originale. Merci et bonne continuation.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *