Exposition Game of Thrones ou comment je suis montée sur le Trône de Fer

Exposition Game of Thrones ou comment je suis montée sur le Trône de Fer

Le plus grand avantage d’habiter dans la capitale économique du Canada est incontestablement de pouvoir bénéficier d’expositions et de campagnes de communication de grande envergure. Une source quotidienne d’inspiration… (parce qu’après 4 mois sur place, je me rends compte qu’en France, on a pas de pétrole, mais parfois on manque un peu d’idées aussi ;))

Et à Toronto, j’ai eu la chance d’assister à quelques évènements qui sont loin d’être anodins. J’ai par exemple pu voir l’exposition sur le couple mythique Frida Kahlo et Diego Riviera à l’Art Gallery of Ontario. Une exposition complètement transcendante dont on ne ressort pas indemne (il suffit de jeter un coup d’oeil à la biographie de Frida Kahlo pour comprendre). L’exposition prévue en France initialement en 2011 avait été annulée en même temps que l’année du Mexique; mais vous aurez l’occasion de la voir en octobre prochain au Musée de l’Orangerie à Paris. Courez-y.

Il y a quelques semaines, j’ai également eu la chance d’assister à la campagne de street marketing orchestrée par AMC pour la promotion de leur série The Walking Dead. Si vous ne connaissez pas (bouuuuh, la well) : des zombies, des “arrrrrghhhh”, du sang, des têtes éclatées, du stress, en voilà une série qu’elle est bien ! (oui, je suis sérieuse)

La campagne de communication était destinée à promouvoir le lancement de la deuxième partie de la saison 3 (toutes les excuses sont bonnes pour faire un peu de communication). Une campagne bien gore bien dégueu bien crado à l’image de la série (mais c’est pour ça qu’on l’aime) puisque des mains de zombies géantes étaient installées au milieu de la Gare Union à Toronto et un doigt tombait chaque jour en guise de compte à rebours avant le prochain épisode (pendant 10 jours donc, les zombies ayant 10 doigts, comme nous).

En image, voilà ce que cela donne.

marketing union station

A noter que les internautes étaient invités à se prendre en photo devant le dispositif et à publier la photo sur les réseaux sociaux (et notamment sur Twitter avec le hashtag #thewalkingdead) et que les meilleurs participants remportaient un des doigts de zombie géant de la campagne (sic). J’ai hésité à participer mais la thématique déco de mon appartement ne collait pas franchement. Il n’y a pas à dire, s’agissant de la communication alliée aux réseaux sociaux, les américains ont une bonne longueur d’avance.

Game Of Thrones Exhibition

Enfin, toute cette semaine a lieu une exposition consacrée à ma série préférée de toute ma vie (avec Breaking Bad), Game of Thrones, au Toronto Design Exchange. Pour ceux qui ne connaissent pas (bouuuh, la well bis), il s’agit d’une série “fantasy médiévale” tirée de la saga littéraire écrite par le “kind of God” George R R Martin. La saga raconte les batailles et rivalités auxquelles se heurtent  les familles du Royaume des 7 couronnes pour accéder au Trône de Fer et donc au pouvoir suprême. L’intrigue est très bien ficelée, les décors et costumes magnifiques, et le casting de la série incroyable. Je n’ai pas (encore) lu les bouquins mais le scenario de la série est si bien construit qu’il vous tient en haleine tout au long des épisodes (c’est loin d’être le cas pour toutes les séries). Il paraitrait même que les livres sont encore mieux… A lire donc.

Quand nous sommes tombés sur l’info de l’existence de l’exposition, nous nous étions dit que nous irions dès le jour de l’ouverture (au cas où ils auraient fait venir Joffrey Lannister, pour lui tirer les cheveux et lui coller quelques baffes). C’est donc chose fait puisque l’exposition, destinée à promouvoir la saison 3 qui débutera le 31 mars, a commencé samedi dernier.

Il faut savoir que nous sommes extrêmement chanceux d’avoir pu assister à cette exposition puisque seules 4 autres villes dans le monde l’accueilleront (l’exposition de Toronto a été la première) : New York, Sao Paulo, Amsterdam et Belfast. (ET  C’EST ICI QUE TU COMMENCES À ÊTRE JALOUX)

Si je désirais tant y aller, c’est que les articles mentionnant l’exposition énonçait la possibilité de s’asseoir et se faire prendre en photo sur le véritable Trône de Fer.

Evidemment, être assis sur le Trône de Fer, c’est la classe ultime, les frissons partout, l’imagination qui travaille et qui te fait même dire “une anecdote que je raconterai à mes petits enfants” (alors que concrètement, ils s’en cogneront complètement). J’ai donc été reine de Westeros pendant environ 15 secondes, ce fut court mais très intense. Bon, je pense que quelques centaines de personnes dans le monde vont également pouvoir s’asseoir sur le Trône de fer mais le bonheur n’est réel que s’il est partagé (/tousse).

Après environ 1h30 d’attente (pendant laquelle une dame a failli nous vomir dessus), nous avons pu rentrer et découvrir l’exposition.

La suite en images.

toronto game of thrones

toronto gale of thrones

Costumes de la famille Lannister

game of thrones exhibitionOeufs des dragons

exhibition game of thrones

head game of thrones

La tête de Ned Stark

grégeois

Jeu vidéo consistant à lancer du feu Grégeois sur des bateaux ennemis avec un arc (mythique bataille de la série)

game of thrones picture

Et voilà. La photo sur le Trône de Fer. (Et si je ne souris pas, c’est évidemment fait exprès ;)) Le trône est réellement en fer forgé.

L’exposition est gratuite, je ne peux donc que vous conseiller de vous y rendre (si vous habitez à NY, Sao Paulo, Amsterdam ou Belfast ;)). L’exposition permet de voir chaque détail de la série (bouclier, armes, costumes, etc.) et de rentrer complètement dans l’univers de George R R Martin. Cependant, armez vous de patience si vous voulez votre photo sur le Trône de Fer car il s’agit évidemment de l’attraction principale de l’exposition.

En bons fans qui se respectent, Antoine et moi n’avons pas pu partir sans acheter quelques goodies (une chope à bière Lannister pour Antoine et un mug “Winter is coming” pour moi). De l’art de dépenser 50$ inutilement…

Written by

Bénédicte

30 ans. J'aime cuisiner, faire des gâteaux, boire de la bière, les crêpes, voyager, jardiner, chanter les chansons de Sufjan Stevens en yaourt et mon chien. Et toi ?

Comments

Un commentaire
  1. posted by
    aurelien debord @createur site internet
    Août 4, 2013 Reply

    Bonjour ! Ton article est super intéresant. Merci pour l’info.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *