Une semaine en Islande #5 : à la découverte du Cercle d’Or – La chute d’eau de Gullfoss et le cratère de Kerið

Une semaine en Islande #5 : à la découverte du Cercle d’Or – La chute d’eau de Gullfoss et le cratère de Kerið

Après la visite du parc national de Thingvellir et de Geysir, voici la dernière étape de notre visite du Cercle d’Or : la chute d’eau de Gullfoss et le cratère de Kerið.

Gullfoss se situe à une dizaine de minutes de Geysir en voiture. Je me répète un peu mais tous les sites du Cercle d’or sont faisables dans la journée donc si vous n’êtes en Islande que pour quelques jours (un week-end à Reykjavik par exemple), vous pouvez réellement vous écarter de la capitale et profiter des sites les plus célèbres du pays. Beaucoup d’offres vous seront proposées depuis Reykjavik pour faire ces excursions en bus, ce qui vous évitera de devoir louer une voiture de location… Certes, il faut pouvoir tolérer les excursions en groupe mais si vous n’avez pas beaucoup de temps, je pense que cela reste la meilleure solution (donc si vous n’aimez pas les groupes, prévoyez les boules Quies et respirez bien fort ;)).

Comme nous étions restés 3h à Thingvellir et 1H30 à Geysir, nous sommes revenus pour visiter Gullfoss et Kérid un peu plus tard dans la semaine…

La chute d’eau de Gullfoss

Gullfoss, qui signifie “la chute d’or”, est la chute d’eau la plus impressionnante d’Islande. Difficile de se rendre vraiment compte de l’immensité de la chute sur les photos mais elle mesure 32 mètres de hauteur sur 70 mètres de large (pour vous donner un ordre d’idée les chutes du Niagara font 57 mètres de hauteur).

L’histoire du Gullfoss est assez singulière puisque la chute a bien failli disparaître… En effet, la puissance de la chute intéressait beaucoup de compagnies qui espéraient pouvoir en tirer une production d’électricité. Mais les propriétaires n’ont pas voulu la vendre, pour notre plus grand bonheur. La chute appartient désormais à l’Etat islandais et est bien entendu protégée.

La légende veut que la fille d’un des anciens propriétaires de Gullfoss ait menacé de se jeter dans la chute si elle étaient vendue, mais apparemment, ce ne serait pas vrai (“MYTHO !” comme on dit chez nous). Je suis désolée de vous gâcher cette histoire si poétique…

golden-circle-gullfoss-kerid-4

golden-circle-gullfoss-kerid

Je vous avoue qu’après avoir vu les chutes du Niagara, j’appréhende un peu la visite de chaque nouvelle chute… Les chutes du Niagara sont tellement massives et impressionnantes que l’on a tendance à les comparer à toutes les autres par la suite (vivement que j’aille aux chutes d’Iguazu moi, comme ça je vais peut être me calmer ! :P).

Mais les chutes d’eau en Islande sont vraiment magnifiques et bénéficie d’un cadre naturel splendide (on ne peut pas en dire autant de Niagara) donc vous pouvez allez voir les chutes islandaises les yeux fermés (ou presque) !

A noter que selon la saison, le cadre change complètement allant du jaune au vert en passant par le blanc…

golden-circle-gullfoss-kerid-9 golden-circle-gullfoss-kerid-8
DCIM100GOPRO
Une petite photo de nous en mode LOL histoire d'”humaniser” un peu le blog ! 

Le cratère de Kerið

Le cratère de Kerið est également situé sur la route du Cercle d’Or mais accueille généralement beaucoup moins de touristes que les autres sites. Le volcan est situé dans la région de Grímsnes, au sud de Gullfoss.

Le cratère a plus de 3000 ans et fait partie d’un ensemble de volcans connu sous le nom de “Iceland’s Western Volcanic Zone”.

CONTRE TOUTES ATTENTES, l’accès au site est PAYANT. Oui, vous avez bien lu. Il s’agit du seul site naturel où nous avons dû payer pour entrer lors de notre séjour… Même si le prix était plus que raisonnable (environ 2 euros si je me souviens bien), nous n’avons pas trop compris pourquoi ce site en particulier était payant dans la mesure où beaucoup d’autres sites sont bien plus exceptionnels en Islande et restent néanmoins gratuits.

golden-circle-gullfoss-kerid-3

 

golden-circle-gullfoss-kerid-5

Là encore, difficile de s’en rendre compte sur les photos mais le cratère est gigantesque. Il ne fait pas moins de 55 mètres de profondeur et 170 mètres de large. Aucun colorant n’a été versé dans l’eau (hoho !)… cette couleur verte surréaliste provient des minéraux présents dans le sol.

Avec ses couleurs rouge, ocre, jaune et vert, une promenade au bord du volcan est très agréable (attention à ne pas glisser, le sol s’érode beaucoup) et si vous le pouvez, allez voir ce cratère, la visite vaut vraiment le coup !

golden-circle-gullfoss-kerid-7

Du haut du volcan, évidemment, un champ de lave à perte de vue s’offre à nous. En Islande, il y a des champs de lave partout et la lave qui a refroidi est désormais le refuge d’une quantité de mousse incroyable. Les paysages sont donc uniques et la première fois qu’on tombe sur ces champs de lave, on ne peut que rester bouche bée. Marcher dessus procure une sensation vraiment très étrange car les pieds s’y enfoncent.

J’aurai l’occasion de vous en montrer d’autres dans notre prochain article puisque nous vous emmènerons dans la péninsule de Snæfellsnes et de son volcan le Snæfellsjökull, au nord-ouest de Reykjavik. Attention aux yeux, l’endroit se situe à peu près à 100 / 100 sur l’échelle de la beauté…

La route sur le chemin du retour de Kerid est encore une fois absolument splendide… Malheureusement, nous n’avons pas de photos car il était difficile de s’arrêter au bord de la route (et on a fini par comprendre que si l’on arrête à chaque fois que le paysage est joli en Islande, on a vite fait de passer son temps à s’arrêter ! ;)).

Written by

Bénédicte

30 ans. J'aime cuisiner, faire des gâteaux, boire de la bière, les crêpes, voyager, jardiner, chanter les chansons de Sufjan Stevens en yaourt et mon chien. Et toi ?

Comments

9 Comments
  1. posted by
    Mili – The Flying Dutchwoman
    Mar 11, 2014 Reply

    Haha j’ai la réponse pour Kerið (quand j’y suis allée, il y avait deux gentils monsieurs qui étaient en train de remettre de la terre un peu partout autour du cratère et comme les Islandais sont bavards, on a un peu tapé la discut’) : ils doivent entretenir régulièrement le cratère, notamment la terre volcanique bien rouge que l’on voit sur tes photos… Et comme ça demande du personnel et que c’est au milieu de nul part (pas de magasin à côté), ils font payer depuis peu (c’est même pas sur que ça reste payant d’ailleurs).

    Sinon, comme toujours, très jolies photos 🙂 Et j’ai vraiment plus que hâte de voir tes photos de la péninsule de Snæfellsnes.. on l’a faite cette année sous le brouillard ce qui fait qu’on ne voyait pas le volcan derrière (heureusement qu’on l’avait vu lors d’un précédent voyage, j’aurais été trop triste parce que Snæfellsjökull est de toute beauté.. et vraiment flippante avec le brouillard).

    • posted by
      Béné
      Mar 14, 2014 Reply

      @Mili – The Flying Dutchwoman: Ha super, merci beaucoup pour l’info ! Comme je le disais, 2 euros c’est pas la fin du monde, ça reste accessible mais j’avoue qu’on a été assez surpris !

      Pour tout te dire, j’ai hâte de publier mon article sur Snæfellsnes, seul jour de la semaine où la météo a été clémente avec nous donc c’était vraiment magique… Le tri des photos est d’ailleurs un calvaire ! :’)
      Hâte d’avoir ton retour en tout cas ! 🙂

      • posted by
        durand
        Juil 8, 2015 Reply

        bONJOUR,

        pouvez vous me dire si pour Kerid il est possible de payer en euro ou par CB

        merci

  2. posted by
    Polina
    Mar 14, 2014 Reply

    C’est toute la force de la nature que laissent entrevoir ces clichés. Aussi terrifiant que fascinant !

    • posted by
      Béné
      Mar 26, 2014 Reply

      @Polina: C’est complètement ça ! 🙂

  3. posted by
    EnvieVoyages
    Mar 21, 2014 Reply

    Ces chutes sont magnifiques et quelles couleurs un peu partout malgré la grisaille ambiante…

    • posted by
      Béné
      Mar 26, 2014 Reply

      @EnvieVoyages: Oui, bon j’aurais quand même préféré un peu de ciel bleu pour que ça ressorte mieux mais la chute s’apprécie par tout type de temps ! 😉

  4. posted by
    LadyMilonguera
    Mar 24, 2014 Reply

    Ces chutes sont vraiment impressionnantes je trouve, et j’adore les couleurs des photos.

    • posted by
      Béné
      Mar 26, 2014 Reply

      @LadyMilonguera: On a beaucoup de mal à réaliser la taille de la chute sur les photos mais c’est vraiment très très impressionnant effectivement ! Et en été le débit peut passer à 20 fois plus lors de grandes crues, imagine un peu !! 😉

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *