Bien préparer son road-trip en camping-car en Californie : tous nos conseils !

Bien préparer son road-trip en camping-car en Californie : tous nos conseils !

Cela faisait bien trop longtemps que je n’avais pas écrit d’article par ici, mes excuses pour vous avoir délaissés ces dernières semaines. Entre le boulot, les amis, les sorties et Elvis, notre p’tit toutou qui nous a rejoint il y a 2 mois, nos semaines ont été bien remplies ! 🙂

Quoi qu’il en soit, je vous souhaite une excellente année 2017 ! Je vous souhaite de concrétiser vos projets, d’en imaginer plein de nouveaux, de jolis voyages en France ou ailleurs, de bons petits plats, de la bonne bière, de chouettes moments avec vos amis / votre famille, de la fête en veux-tu en voilà… ET SURTOUT LA SANTÉ !

On démarre cette nouvelle année avec le récit de notre voyage inoubliable en Californie en octobre dernier. Il me tardait de vous raconter tout ça tant nous avons vécu 3 semaines exceptionnelles !

Avant de détailler chaque étape de notre road-trip en camping-car en Californie, je tenais à vous faire un petit  gros article récap’ sur l’organisation de ce voyage. Car un road-trip n’est jamais évident à préparer et le camping-car ajoute une couche de difficulté supplémentaire puisqu’il faut réserver les emplacements de campings au maximum en amont… Grâce aux précieux conseils d’Authentik USA, notre road-trip en Californie a été fantastique et le camping-car a été pour beaucoup dans la magie de ce voyage ! J’espère vous donner encore plus envie de tenter l’aventure camping-car et vous faciliter la préparation de votre road-trip ! 🙂

[Parenthèse éthique et transparence] 

Le camping-car nous a été prêté par l’agence Authentik USA, spécialisée dans l’organisation de road-trips aux Etats-Unis. L’agence nous a donné quelques conseils sur notre itinéraire (et nous a permis d’éviter bien des déconvenues) mais nous avons choisi l’intégralité de notre itinéraire et nos activités seuls. Seul le camping-car nous a été prêté pour ce voyage, nous avons payé l’intégralité de nos billets d’avion, l’intégralité des emplacements de campings, l’intégralité de nos sorties, nos courses, l’essence… (Je ne nous jette pas des fleurs hein, je souhaite seulement être la plus précise possible)

Authentik USA ne nous a fixé aucune obligation d’activités ni de contenus à écrire sur le blog. Ce que vous trouverez dans les articles racontant notre voyage reflète notre opinion à 100%. Les lecteurs assidus du blog savent que je tiens à mon intégrité et que je n’hésite pas à mentionner si un endroit vaut vraiment le coup d’oeil ou s’il est vraiment tout pourri ! 😛

Je préfère le préciser par respect pour mes lecteurs, à l’heure où beaucoup de blogueurs voyages sont invités tous frais payés dans des destinations / payés par les agences et destinations, ne choisissent pas le contenu de leur séjour et mettent en avant les activités que les agences / offices de tourisme ont intégré dans leur programme. Lorsque l’on paie la quasi intégralité de son voyage et qu’on le prépare soi-même, l’honnêteté parait pour moi beaucoup plus évidente et naturelle que lorsque l’on est invité. Chaque ligne sur un restaurant, un endroit, une activité que vous lirez ici aura été choisie par mes soins, nous avons payé l’intégralité de nos activités et n’avons aucun compte à rendre 🙂 (et croyez-moi, ça change pas mal de choses ;))

En tout cas, merci infiniment à Authentik USA pour sa relation-client fantastique et ses excellents conseils. Les recommandations de leurs conseillers-voyageurs (merci Mélanie <3) nous ont permis de mieux préparer notre voyage et notre itinéraire et d’être sereins pendant nos 15 jours de road-trip, et ça, ça n’a pas de prix ! 🙂

[Parenthèse éthique et transparence fermée] 

Voici donc tous nos conseils pour bien préparer votre road-trip en camping-car en Californie. Je vous préviens, comme pour notre article pour bien préparer son voyage à Cuba, le contenu est dense mais utile (du moins, je l’espère).

Les questions que nous allons traiter dans cet article :

  • Pourquoi choisir le camping-car lors d’un road-trip aux Etats-Unis ? 
  • Quelle taille de camping-car choisir ? 
  • Peut-on aller partout en Californie avec un camping-car ? 
  • Le camping-car est-il difficile à prendre en main ? 
  • Quel itinéraire pour 15 jours de road-trip en camping-car en Californie ? 
  • Faut-il réserver des campings à l’avance lors d’un road-trip en camping-car en Californie ? 
  • Comment trouver des campings pour camping-cars ? 
  • Peut-on dormir n’importe où avec un camping-car en Californie ? 
  • Quel budget pour un road-trip en Californie ? 
  • La location d’un camping-car en Californie est-elle plus économique que la réservation d’hôtels lors d’un road-trip en Californie ?
  • Où faire ses courses en camping-car lors d’un road-trip aux Etats-Unis ? 
  • Quels sont les meilleurs campings pour camping-car en Californie ? 

 

Pourquoi choisir le camping-car lors d’un road-trip aux Etats-Unis ? 

Ayant déjà effectué un road-trip en camping-car au Québec il y a 4 ans (et ayant adoré ça), le camping-car nous paraissait évident pour ce nouveau road-trip en Amérique du Nord. Le camping-car, c’est tout le confort d’une maison tout en profitant d’une liberté extraordinaire. Vraie salle de bain avec douche, vraie cuisine au gaz, chauffage, vrai lit, table, canapé… Le camping-car permet de se sentir chez soi tout en avalant des kilomètres d’asphalte à l’étranger. Il permet de manger / boire un thé / prendre le goûter / prendre l’apéro (rayer la mention inutile) n’importe où, et ça, c’est vraiment le pied !  Le souvenir de ma tasse de thé face à l’océan Pacifique à Avila ou au milieu des séquoias géants restera gravé dans ma mémoire à jamais #tealovers.

Notre choix s’est porté sur le camping-car plus que sur le van pour ce road-trip en Californie, car nous avions un peu peur des températures moyennes en octobre… Le van est parfait lorsqu’il fait beau et plutôt chaud car vous ne disposez pas de beaucoup de place mais vous pouvez profiter de l’extérieur. Le principal atout du camping-car est que vous avez suffisamment d’espace et de confort pour rester à l’intérieur qu’il pleuve, vente ou neige et avoir un canapé pour vous reposer (jouer aux cartes dans notre cas) le soir ! Au final, nous avons eu une météo très clémente mais nous avons beaucoup apprécié pouvoir prolonger la soirée au chaud lorsque la nuit et les températures étaient tombées.

Concernant les infrastructures, comme au Canada, tout est optimisé pour les camping-cars. Les routes et places de stationnement sont larges, les campings disposent d’une multitude d’emplacements différents pour les camping-cars… Rien à voir avec l’utilisation d’un camping-car en France !

Bref, je ne le répéterai jamais assez : le camping-car, c’est la vie ! \o/
stationnement camping-car face mer

 

Quelle taille de camping-car choisir ? 

Nous disposions d’un camping-car Cruise America 25 feet avec une “fausse” chambre (lit séparé du reste du camping-car par un rideau), un lit sur la casquette et un canapé transformable en couchage. Ce camping-car était recommandé à l’origine pour 2 adultes et 3 enfants (ou 4 adultes et un enfant) . Nous étions 3 adultes (la maman d’Antoine nous a accompagnée dans notre périple) et ce format n’était clairement pas idéal pour 3 adultes (à moins que vous soyez extrêmement proche), la promiscuité et le manque d’intimité pouvant être gênant à la longue. Et je ne peux même pas imaginer 4 adultes (et 1 enfant) vivre dans ce camping-car plus de 2 jours sans avoir envisagé commettre un crime…

Si vous êtes à l’aise avec l’absence d’intimité pour la durée de votre voyage, alors allez-y ! 😉

Si cela était à refaire (voyage à 3 adultes), nous choisirions probablement un camping-car un peu plus grand (30 feet) comme celui que nous avions pris au Canada (voyage à 2 couples) : une chambre séparée par un mur, qui permet de préserver son intimité en cas de voyage à plusieurs 🙂

Si vous prévoyez un voyage en couple, un camping car 19 feet vous suffira ! (ce camping car est vraiment trop mignon)

Je vous laisse avec Antoine, qui a donné de sa personne pour vous faire visiter notre camping-car C25 Cruise America :

intérieur camping-car C25 intérieur camping car C25 intérieur camping-car C25 intérieur camping-car C25 road-trip en camping-car cruise america

Peut-on aller partout en Californie avec un camping-car ? 

Non. Le camping-car permet d’aller partout si il n’est pas trop long… Nous n’avons été confronté à une interdiction de circuler avec notre camping-car qu’une seule fois : route sinueuse de Sequoia National Park interdite aux véhicules de plus de 24 pieds. Merci à Authentik USA de nous avoir prévenu, nous avions évidemment réservé un camping à proximité de cette portion de route et avons pu modifier notre plan avant notre arrivée…

La jolie petite ville de Carmel-by-the-sea n’est quasiment pas accessible au stationnement des camping-cars. Nous avons tourné en rond pour pouvoir y stationner sous le regard méfiant des habitants, en vain… La ville ne souhaite pas laisser les camping-cars stationner dans ses rues. (La ville est, il faut le dire, habitée par de riches américains… Cela doit certainement jouer ! ;))

N’ayez crainte, vous aurez accès au restant du parc sans problème et l’interdiction ne vous privera pas de beaucoup !

Attention, d’autres routes / sites sont interdits / déconseillés aux camping-cars aux Etats-Unis, renseignez-vous bien avant votre séjour !

road-trip en camping car à Yosemite

Le camping-car est-il difficile à prendre en main ? 

La prise en main du camping-car peut être inquiétante voire stressante. Rassurez-vous, les routes nord-américaines sont très larges et complètement adaptées à ce type de véhicule. Le plus délicat est d’appréhender la boîte automatique et la largeur du camping-car.

Bon, évidemment, la tâche peut se compliquer pour se garer mais faîtes-vous aider de votre copilote et tout va bien se passer 🙂

Lors de la prise en main du véhicule, l’agence Cruise America nous a passé une vidéo (en français) destinée à nous expliquer le fonctionnement du camping-car. La vidéo peut sembler assez rudimentaire mais ne vous inquiétez-pas, un mode d’emploi détaillé vous accompagnera dans le véhicule et répondra à toutes vos questions.

  • PRENEZ UN GPS. Apportez celui que vous avez en France si il intègre la carte des Etats-Unis ou prenez l’option GPS lors de la réservation de votre camping-car. Et n’hésitez pas à acheter une carte papier des Etats-Unis / état dans lequel vous effectuez votre road-trip pour compléter ou remplacer les informations données par le GPS. Notre carte papier nous a dépannés quelques fois lorsque nous ne voulions pas suivre les indications du GPS ! 🙂 Si vous réservez via Authentik USA, le GPS est offert.
  • Attention, notre camping-car disposait d’un bouton “frein moteur” à enclencher dans les descentes afin d’assister le conducteur, cette fonctionnalité fait consommer une énorme quantité d’essence au camping-car. Si votre camping-car possède cette fonctionnalité, évitez-la dès que possible et privilégiez le frein pédale, votre compte en banque nous remerciera, croyez-moi ! 😉
  • ALERTE : ne roulez surtout pas avec votre camping-car dans San Francisco, vous auriez d’importantes difficultés pour le conduire tant la ville est vallonnée et vous ne pourriez pas vous garer… Je vous conseille fortement de récupérer votre camping-car à San Francisco après avoir visité la ville 🙂
  • N’oubliez pas de prévoir un budget suffisant pour prendre le taxi entre le centre-ville et l’agence de location de camping-car (les agences sont souvent situées en périphérie). Votre hôtel aura peut être son propre chauffeur appliquant un prix forfaitaire qui sera sans doute plus avantageux qu’un taxi. À noter que ce budget peut s’avérer très conséquent : nous avons payé 90$ l’aller et le retour pour le trajet hôtel à San Francisco => agence de location de camping-car. Ne l’oubliez pas car cela peut être une très mauvaise surprise ! 😛

 

Quel itinéraire pour 15 jours de road-trip en camping-car en Californie ? 

Nous avions exactement 13 jours et 12 nuits de voyage en Californie avec le camping-car (et 4 jours à San Fransisco sans camping-car). Une durée de voyage idéale pour faire une boucle depuis San Francisco en partant par des parcs nationaux et remontant par la mythique Highway 1 longeant le Pacifique.

Nous avons choisi de privilégier la nature et les parcs nationaux et avons prévu notre itinéraire en fonction : nous avons passé 3 jours à Yosemite, 2 jours à Sequoia National Park mais nous n’avons passé qu’une journée à Los Angeles (sans aucun regret). À vous de faire en fonction de vos envies 🙂

Combien de temps prévoir à Yosemite ? Honnêtement, passer moins de 2 jours à Yosemite serait un crime, il y a tant de paysages merveilleux à voir… Je vous conseille d’y passer 3 jours pour vraiment profiter et envisager une rando !

road-trip en camping-car en Californie

Sequoia National Park mérite que l’on s’y attarde 2 jours : une journée consacrée à Sequoia, la deuxième consacrée à son parc national jumeau Kings Canyon, absolument splendide !

Voici le détails de notre itinéraire en camping-car en Californie :

  • Jour 1 : récupération du camping-car à San Francisco, route vers Yosemite et nuit à Yosemite
  • Jour 2 et 3 : Yosemite National Park
  • Jour 4 : route vers Sequoia National Park, nuit à Sequoia National Park
  • Jour 5 et 6 : Sequoia National Park
  • Jour 7 : Route vers Los Angeles, nuit à Newport Beach
  • Jour 8 : Los Angeles, route vers Ventura, nuit à Ventura
  • Jour 9 : Channel Islands National Park, nuit à Ventura
  • Jour 10 : Santa Barbara, nuit à Avila
  • Jour 11 : Avila, San Luis Obispo, Morro Bay, nuit à Morro Bay
  • Jour 12 et 13 : Big Sur
  • Jour 14 : route vers Santa Cruz, nuit à Watsonville
  • Jour 15 : Remise du camping-car à l’agence de Newark

Attention à ne pas prévoir de trop longues distances entre chaque étape de votre road-trip, ce serait dommage tout gâcher en passant trop de temps à rouler ! 14 jours pour faire notre boucle était le strict minimum pour pouvoir profitez des parcs et de la Highway 1 comme nous le voulions.

Une semaine supplémentaire aurait été idéale pour pousser jusqu’à Las Vegas, Grand Canyon, etc. Ce sera pour un autre voyage ! 🙂

À titre indicatif, nous avons roulé 1662 miles (soit 2700 km) en 13 jours avec cet itinéraire et avons dû rouler 5 à 6 heures 2 jours pendant notre voyage. La Californie est gigantesque et tous les points d’attractions ne sont évidemment pas à proximité les uns des autres (ce serait trop beau !).

Vous pouvez tout à fait prendre votre camping-car dans une ville et le rendre dans une ville différente (Exemple : prise à San Francisco / remise à Los Angeles) si vous ne souhaitez pas faire de boucle. Attention néanmoins aux frais supplémentaires !

Conseil : veillez à passer votre dernière nuit dans un camping pas trop loin de la ville où se situe l’agence de location de camping-car, beaucoup plus pratique et moins stressant.

Vous voulez des idées d’itinéraires de road-trips aux Etats-Unis ? Consultez le site web d’Authentik USA, vous y trouverez des itinéraires complets et bien pensés ! 🙂

 

Faut-il réserver des campings à l’avance lors d’un road-trip en camping-car en Californie ?

Oui oui oui, 1000 fois oui ! Lors de la préparation de notre voyage, j’avais quelques doutes sur cette exigence de réservation de campings à l’avance en Californie… Mais ce qu’on lit un peu partout est bien vrai (étonnant non ? ;)) : réservez au maximum vos campings avant d’être sur place !

Nous sommes partis hors saison donc nous avons eu de la chance de trouver des emplacements très facilement à Sequoia National Park mais n’y songez même pas en pleine saison. Le principe du “premier arrivé premier servi” (first arrived first served) est assez cool et porte très bien son nom : si un emplacement est disponible à votre arrivée, vous pouvez vous y installer. Certains campings ne font que du first arrived first served, si vous voyagez hors saison, vous devriez y trouver des emplacements sans problème. En pleine saison, il va falloir arriver très tôt pour être le premier :/

Comptez une réservation 6 mois à l’avance pour un emplacement à Yosemite en haute saison. C’est loupé pour les vacances à l’arrache ! 😛

 

Comment trouver des campings pour camping-cars ? 

Pour trouver les campings à campings-car (RV campgrounds), n’hésitez pas à utiliser certaines plateformes dédiées et les sites gouvernementaux.

Les campings Koa peuvent vous dépanner et sont souvent très bien équipés.

L’excellent site HipCamp recense les campings privés et publics des Etats-Unis au sein d’une interface très simple. Génial !

Peut-on dormir n’importe où avec un camping-car en Californie ? 

HAHAHAHAHA. Non.

VOUS NE POUVEZ ABSOLUMENT PAS DORMIR DANS VOTRE CAMPING CAR N’IMPORTE OÙ EN CALIFORNIE. J’insiste sur ce point car c’est très important. Le camping sauvage est interdit et vous risquez une amende si un agent de la maréchaussée vous surprend à dormir dans votre véhicule à un emplacement non autorisé. C’est pourquoi les places sont chères et il vaut mieux réserver à l’avance 🙂

Si vous ne trouvez pas d’emplacement, certains supermarchés acceptent les camping-cars sur leur parking (Walmart). Encore faut-il trouver un supermarché au milieu d’un parc national ! 😛

 

Quel budget pour un road-trip en Californie ? 

On ne va pas se mentir, un road-trip en Californie est très coûteux. Nous ne pensions pas dépenser autant…

San Francisco est excessivement chère, que ce soit pour se loger ou pour se restaurer. Ne faites pas comme nous : ne grillez pas la moitié de votre budget dans les 3 premiers jours ! 😉

Nous avons dépensé 2500 euros à 2 pour 17 jours sur place (hors coût des billets d’avion et location du camping-car, prêté), en nous faisant plaisir mais sans faire de folies. Sachant que le taux de change était catastrophique avec un dollar = un euro (l’horreur). Avec un taux de change plus favorable, vous pouvez facilement économiser 20%.

Comptez donc entre 60€ et 120€ par jour et par personne. Essence, nourriture, hébergement, loisirs compris. 

Budget de location du camping-car pour 2 semaines : le prix de la location d’un camping-car pour 2 semaines en Californie oscille entre 650$ (très basse saison) et 2700$ (saison haute : juillet – août). Les camping-cars Cruise America sont les moins chers. N’hésitez pas à utiliser le moteur de recherche d’Authentik USA, très fonctionnel, qui vous permettra de visualiser les prix par période.

Le prix d’un plein d’essence pour le camping-car oscille entre 80 et 100$ (dans le pire des cas) et nous avons fait environ 6 pleins (mais nous étions 3, ce qui permettait de diviser les dépenses).

Budget camping : Les emplacements de camping pour camping-car ne sont pas donnés du tout, contrairement à ce que l’on pourrait croire. Comptez entre 20 (camping public) et 60$ pour un emplacement avec gaz et électricité. À l’intérieur des parcs, la plupart des campings ne fournissent pas d’équipement, assurez-vous d’avoir vidé les eaux usées et fait le plein avant de vous installer en autonomie ! 🙂 La palme de l’emplacement de camping-car le plus cher est attribuée au RV Campground Crystal Cove à Newport Beach : 90$ et la douche était payante ! :’) (mais l’emplacement donnait sur l’océan Pacifique, alors on paie sa douche et on savoure <3)

La location d’un camping-car en Californie est-elle plus économique que la réservation d’hôtels lors d’un road-trip en Californie ?

N’ayant effectué ce voyage qu’en camping-car, je n’ai malheureusement pas de point de comparaison.  Mais tout dépend toujours de la manière dont vous voyagez… Si vous louez une voiture simple et dormez en tente au camping, il est fort probable que votre voyage coûte moins cher qu’un road-trip en camping-car. En revanche, si vous faites un combo Mustang + hôtel, le road-trip en camping-car sera certainement beaucoup plus avantageux…

Le principal intérêt du camping car est de pouvoir économiser sur les hébergements (assez onéreux en Californie, surtout même en Airbnb) et sur le coût des repas puisque vous pouvez faire vos propres courses et cuisiner dans le véhicule (exit les repas à 30$ minimum en restaurants). À vous de voir en fonction de vos habitudes de vie / de voyage !

Et puis, au delà de l’aspect purement économique, le road-trip en camping-car est une réelle expérience alliant joie du camping et confort d’une maison. Parfait ! 🙂

road-trip camping-car Californie

Où faire ses courses lors d’un road-trip aux Etats-Unis ? 

Trader Joe’s ! Vous trouvez de nombreux magasins Trader Joe’s en Californie. Beaucoup de produits Trader Joe’s sont bio et les produits sont souvent très bons (mention spéciale à leur rayon muffins <3).

Je vous déconseille vraiment leur viande. Impossible de savoir si le goût de leur jambon ressemble plus à du poulet, du boeuf ou de la crevette. La meilleure résolution que vous puissiez prendre est de devenir végétarien le temps de votre séjour 😛 (La charcuterie américaine n’étant pas spécialement réputée, vous ne louperez pas grand chose…)

Voici quelques exemples de repas effectués dans le camping-car : bagels oeuf-crudités, purée de patate douce-oeuf, salades de crudités… (Rassurez-vous, les chips et muffins en tout genre étaient là pour nous donner notre quantité de gras à l’américaine !)

Quels sont les meilleurs campings pour camping-cars en Californie ? 

Evidemment, certains campings sont beaucoup plus agréables que d’autres. La taille de l’emplacement et son exposition sont des critères primordiaux pour bien profiter de votre séjour.

Voici des noms de campings au sein desquels nous avons adoré séjourner :

Faites attention à l’emplacement des campings, les américains ont une fâcheuse tendance à mettre des campings en bord de highway… Si vous voulez dormir correctement, consultez les avis des campings sur internet !

Camping à éviter absolument : KOA Avila / Pismo Beach (camping bordant la highway, infernal… )

road-trip enc amping-car en Californie

Voilà pour nos conseils ! J’espère vivement que cet article vous aidera dans la préparation de votre road-trip en camping-car en Californie (parce que j’ai tout de même mis 3 heures à l’écrire alors bon… :P). N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire, je me ferai un plaisir d’y répondre ! 🙂

Et je ne peux que vous recommander l’agence Authentik USA pour réserver votre camping-car et vous aider à préparer votre road-trip. Leurs experts sauront répondre à toutes vos questions et vous guider dans votre choix d’itinéraire avec une extrême gentillesse ! Merci encore à eux pour tous leurs conseils 🙂

Summary
Préparer son road-trip en camping-car en Californie : nos conseils !
Article Name
Préparer son road-trip en camping-car en Californie : nos conseils !
Description
Vous désirez effectuer un road-trip en camping-car en Californie ? Voici tous nos conseils pour bien préparer votre voyage !
Author
Publisher Name
CanadaTry
Publisher Logo
Written by

Bénédicte

29 ans. J'aime cuisiner, faire des gâteaux, boire de la bière, les crêpes, voyager, jardiner, chanter les chansons de Sufjan Stevens en yaourt et mon chien. Et toi ?

Comments

14 Comments
  1. posted by
    Amélie
    Jan 25, 2017 Reply

    Ça fait du bien de lire clairement et de manière transparente ta collab, et en tout sincérité aussi !
    Après New York, ça me titille fort de retourner aux USA, même si je sais que c’est un sacré budget. Je ne pense pas qu’on le ferait en camping car, parce que je n’ai pas le permis et que Ben n’aime pas trop conduire ces gros trucs (haha), mais par contre on rêverait de louer une vieille voiture, genre une impala haha (le road trip s’avérera davantage plus cher encore ! )
    En tout cas hâte d’en voir plus plus plus … <3

    • posted by
      Béné
      Jan 30, 2017 Reply

      @Amélie: Merci Amélie ! Je veux juste être la plus précise possible car j’ai toujours le sentiment que beaucoup de blogueurs voyages bénéficiant d’avantages en nature ne le disent pas et je ne trouve pas ça très réglo vis-à-vis des lecteurs 🙂
      Si je suis amenée à faire d’autres collaborations de ce type, je tiens à faire la même et à détailler ce dont j’aurais pu bénéficier de la manière la plus transparence possible…
      Haha, je vois le genre pour le road-trip en vieille voiture, on avait pu faire un tronçon de route en Chevrolet de 1957 à Cuba et c’était le bonheur… En revanche aux US, il faudra certainement prévoir un certain budget, c’est clair ! Sinon, je sais que la location de Mustang est facile, fréquente et pas si chère… (Beaucoup de touristes avaient des Mustang en Californie)

      Bises et merci pour ton p’tit mot ! 🙂

  2. posted by
    porhel
    Mar 7, 2017 Reply

    merci beaucoup pour ces informations détaillées, pleines d’humour et de bon sens !!
    une grande aide pour la préparation de notre séjour en camping car à San Francisco et les environs qui se profile pour juin prochain .
    Sylvie

    • posted by
      Béné
      Mar 7, 2017 Reply

      @porhel: Avec grand plaisir ! Je suis ravie si mon article a pu vous aider et vous donner envie de découvrir la Californie en camping-car 🙂 Merci d’avoir laissé un p’tit mot !

  3. posted by
    Isa
    Avr 14, 2017 Reply

    Je n’ai jamais vraiment envisagé l’option camping car, mais je me rends compte que si j’arrive à trouver des prix raisonnables, c’est un argument de poids pour convaincre mon conjoint qui traîne toujours les pieds pour camper…! En plus, j’envisage de retourner dans l’ouest américain pendant l’hiver prochain… Hmmm tu me fais bien réfléchir, merci pour toutes ces précisions !

    • posted by
      Béné
      Avr 14, 2017 Reply

      @Isa: Tout dépend de la période à laquelle tu pars mais la location d’un camping-car peut être très raisonnable en terme de prix ! Va faire un tour sur Authentik USA, leur moteur de recherches est vraiment bien foutu 🙂
      Le camping-car (ou camper van si tu ne veux pas avoir les contraintes du camping-car) est vraiment un chouette compromis entre camping, liberté et confort, on a adoré ! 😉
      N’hésite pas si besoin 🙂

  4. posted by
    SOPHIE
    Juil 4, 2017 Reply

    Bonsoir Béné, et merci pour ton témoignage, nous sommes habitué du cc en France, Croatie, et pour nos 20 ans de mariage ce grand voyage presque à l’identique de notre voyage de noce…
    départ J-12 jours quant à nous : mon mari, mes 2 garçons 17-19ans et moi, oui nous avons choisi à nouveau cette destination,
    et comme toi j’ai tout réservé, trop peur de perdre du temps à chercher où dormir, je pense que nous aurons meilleur temps à visiter et découvrir à chaque étape,
    ce sera donc LA 4 jours, puis prise du cc (location AUTHENTIK USA idem) pour road trip barstow via 66 road, lake powel, grand canyon, monument valley, bryce, LV, et pour la fin, route vers l’océan big sur, monterey et dépose du cc à SF pour 4 jours,
    nous serons bien occupés, je suivrai donc tes conseils,
    merci bon été à tous,
    je ferai un debrief au retour,
    Sophie – rhone alpes

  5. posted by
    Authentik Vietnam
    Oct 1, 2017 Reply

    Merci de vos bons conseils! Ca m’aide pour le voyage en Californie en novembre 🙂

  6. posted by
    MAHAULT John
    Mar 16, 2018 Reply

    Bonjour Bénédicte, nous tenions franchement à vous remercier pour cet article qui est riche d’informations. Nous sommes une famille de Nouvelle Calédonie (hé OUI) même quand on né et vit sur une île au milieu de l’océan Pacifique, on rêve d’aventure et d’exotisme ! Nous avons tout vendu pour vivre en voyage et … à bord d’un Camping car , Un RV comme ils disent ici. Nous l’avons acheté il y a une semaine , un FLEETWOOD SOUTHWIND de 32 pieds de 1999 pas tout jeune mais en très bon état. Vous pouvez nous suivre sur le groupe ouvert “Les Calé d’Aventure”. Encore merci pour l’article

  7. posted by
    Alain
    Mar 21, 2018 Reply

    Bonjour votre article est bien fait et va m’aider je pense, un point que vous n’avez pas évoqué le cout des kilometres effectués est-il inclus dans la prix de la location ? ou doit-on régler une somme en fonction de la distance effectuée en plus de la location ? Je me suis rendu sur le site du loueur que vous aviez choisit, malheureusement il ne loue pas à la semaine… 🙁

    Merci

    Alain

    • posted by
      Béné
      Mar 21, 2018 Reply

      @Alain: Bonjour Alain, la location du camping-car comprenait 2560 kilomètres, il y a un supplément pour les kilomètres réalisés au delà (mais le forfait nous a suffit pour les 2 semaines de road-trip) 🙂

  8. posted by
    Baptiste
    Avr 5, 2018 Reply

    Bonjour,
    Nous faisons notre RoadTrip cet été dans l’ouest Américain et nous sommes également passer par Authentik USA. Nous les conseillons également !!
    Par contre ce sera notre premier RoadTrip en Camping car et nous ne savons pas du tout ce qu’il faut amener/prendre pour le camping car ? Auriez-vous une short list 😉 ?
    Merci bcp !
    Baptiste

    • posted by
      Béné
      Avr 6, 2018 Reply

      @Baptiste: Bonjour Baptiste ! Nous n’avons rien apporté de particulier à part des serviettes de toilettes et nos affaires traditionnelles de voyages (vêtements, produits d’hygiène) puisque les draps étaient fournis 🙂
      Nous avons acheté sacs poubelles / produits d’entretien / alimentation sur place 🙂
      En revanche, je peux vous conseiller d’apporter un ou 2 jeux de société éventuellement !
      À votre disposition et bon voyage !

  9. posted by
    GOUPIL
    Juil 6, 2018 Reply

    hello,
    je viens de vous lire attentivement car nous préparons notre périple partant de MONTRÉAL-SAN FRANCISCO
    en avion et camping car ensuite, voyage du 7 OCTOBRE au 27 OCTOBRE 2018.

    Je n’ai pas fait la réservation du camping car à AUTHENTIK USA, trop cher (bureau sur Montréal) à SAN FRANCISCO trop cher également, par contre je me suis mise en contact avec CRUISE AMERICA (cooldrive) agence basée à ANTIBES, filiale à SAN FRANCISCO, il me paraît super ce petit motorisé de 3 places , avec mon mari on sera bien.
    Le prix de la location avec AUTHENTIK était le double.
    – 3 jours à SAN FRANCISCO : visite de la ville bus impérial et ALCATRAZ
    -MONTEREY, PISMO BEACH,BAKERFIELD,BARSTOW,KINGMAN KOA,PARC GRAND CANYON-MATHER, MOMUMENT VALLEY,LAKE POWELL,BRYCE CANYON,ZIONMAMMOTH LAKES,YOSEMITE

    UN PÉRIPLE de 3967kms (j’ai fait mon calcul hier) une moyenne de 230kms/jour, en partant tôt le matin nous
    devrions profiter de notre journée pour visite éventuelle, voir randonnée.

    Pour les repas, nous prévoyons de se faire des salades. crudités, fruits….. cuisine santé.

    J’espère pas trop de monde au mois d’octobre, en principe période plus creuse les enfants ont repris le chemin de l” école, plus de retraités comme nous. Pour cela je me demande et me pose la question si c’est bien nécessaire de réserver pour l’emplacement du motorisé…. au cas ou une place nous plairait, on y resterait et cela décalerait nos jours de réservation….. nous sommes baroudeurs !!!!

    Nous voyageons toujours hors saisons , moins cher en +, ce qui nous permet de partir plus longtemps (1 mois)

    Nous apportons nos draps …. bien trop cher leurs options….. seul le kit de vaisselle on prend,

    Une bretonne vivant au QUÉBEC
    (ancienne crêpière à son compte 15 ans)

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *