La Manche & Granville hors-saison : redécouverte de mon département natal

La Manche & Granville hors-saison : redécouverte de mon département natal

Tous les ans, le mois de janvier rime avec congés prolongés pour nous. Antoine profite en effet de l’accalmie  du désert hivernal à Guérande pour fermer boutique quelques semaines.

2017 n’a pas dérogé à la règle mais là où nous privilégions les destinations ensoleillées les années précédentes, nous avons choisi le ski (je vous reparlerai bientôt de cette semaine extra aux Ménuires) et quelques jours dans la Manche, à Granville.

Nous avions en effet adopté notre chien début novembre 2016 et nous ne voulions pas nous en séparer pour 3 semaines consécutives… (À quoi bon prendre un chien si c’est pour le mettre en pension à la moindre occasion ? En fait, on est surtout carrément accros, il faut bien l’avouer :/)

Choisir la Manche comme destination de vacances en plein mois de janvier peut vous paraître chelou (et je vous l’accorde, ça l’est un peu) mais s’il y a bien une atmosphère que nous aimons par dessus tout Antoine et moi, c’est la mer en hiver (je vous encourage vivement à mettre vos a priori de côté). Pourvu que le soleil soit de la partie et le bord de mer en hiver se transforme en vraie cure d’iode agréable sans la folie touristique estivale, les vagues (et les bonnets) en plus… C’est ce que nous vivons tous les hivers à Pornichet et nous adorons ça ! 💙

Pourquoi la Manche et pourquoi Granville  ? Parce que je suis née à Granville, que j’ai vécu à quelques kilomètres de là jusqu’à mes 6 ans et que je n’y avais pas mis les pieds depuis (autant vous dire que mes souvenirs de Granville étaient plus que vagues). Ma maman m’a toujours vantés les charmes de Granville après notre déménagement en Bretagne et j’avais très envie de redécouvrir la ville avec mes yeux d’adultes. J’avais également très envie de faire découvrir le Mont Saint-Michel à Antoine… Monument ô combien célèbre qui a bercé mon enfance.

Lorsque j’ai contacté Manche Tourisme pour leur demander quelles étaient les adresses incontournables à Granville, l’office de tourisme nous a proposé de nous inviter pour ces quelques jours de retour aux sources. Nous avons évidemment accepté… Merci infiniment à eux pour l’invitation et les bonnes adresses, ces 3 jours dans la Manche ont été à la hauteur de mes attentes. J’ai pu redécouvrir ma ville natale dans d’excellentes conditions et nous avons été emballés. Nous reviendrons, c’est certain.

Et puisque vous connaissez ma volonté d’être la plus transparente possible : les 2 nuits d’hôtel, nos 2 repas du soir ainsi que nos entrées au Mont Saint-Michel ont été pris en charge. Ce qui représente environ 300 euros. (Budget que nous nous étions fixés pour ces quelques jours de repos)

Cerise sur la croquette : nous avons pu emmener Elvis (notre p’tit toutou 🐶❤️) avec nous puisque l’hôtel des Bains, où nous avons passé 2 nuits, est pet-friendly. Premier séjour avec notre chien et une grosse régalade ! (vous avez tout à fait le droit de nous prendre pour des fous, mais il va falloir vous habituer car nous avons prévu de voyager le plus possible en sa compagnie avec notre van…)

Bref, ceci étant dit, c’est parti pour quelques jours dans la Manche !

Escale à Cancale : le Breizh Café ou le royaume de la crêpe

Note à Béné : Un article qui commence avec des crêpes ne peut être qu’un bon article.

Avant d’être victime d’une attaque de trolls, je tiens à clore le débat de suite : chez moi (Centre-Bretagne, dans le Morbihan à la frontière du Finistère), on appelle “crêpe” les crêpes sucrées (farine de froment) et les crêpes salées (farine de sarrasin), et non pas “galette” pour les crêpes de sarrasin et “crêpe” pour les crêpes de froment comme le disent les Rennais #hérétiques. Pour les passionnés de terminologie des crêpes, un petit article explicatif par ici.

Et (attention, cette annonce va faire l’effet d’une bombe) nous allons parfois jusqu’à appeler “galette” une crêpe sucrée et une “crêpe” une crêpe salée. Mais ça, c’est vraiment entre habitants marginaux du Kreiz Breizh… EST-CE QUE C’EST CLAIR POUR TOUT LE MONDE ?! 😉

Nous voici donc sur la route de Granville… Nous décidons de nous arrêter à Cancale avec une envie furieuse de goûter les crêpes de l’antenne bretonne du Breizh Café (présent également à Paris et à Tokyo). On ne va pas se mentir, les crêpes y sont plus chères que dans d’autres crêperies. Mais les crêpes sont vraiment délicieuses (sans mentir dans le top 5 des meilleures crêpes que j’ai pu manger au cours de ma vie, et croyez-moi, j’en ai mangé quelques unes…) et valent largement le prix. Les ingrédients sont soigneusement choisis pour leur qualité, les crêpes sont légèrement kraz (croustillantes) comme on les préfère, et la vue mer sur Cancale vous plonge en bretonnie illico. À l’époque, je n’étais pas encore végétarienne et je peux vous dire que je me souviendrai longtemps de ma crêpe comté, poêlée de champignons, oeuf brouillé, poitrine fumée, crème fraîche Bordier, piment d’Espelette 😵 (Photo ci-dessous pour les p’tits gourmands)

Bref, c’est validé. Je vous recommande le Breizh Café plutôt deux fois qu’une. Il paraîtrait d’ailleurs que le resto de cuisine fusion Japon-Bretagne “La Table de Brezih Café” à l’étage est une dinguerie absolue (une étoile). Vivement notre prochaine visite 🙆

Les photos ⬇️ #foodporn

breizh café cancale breizh café cancale
crepe bretonne zoom

Nous avons évidemment profité de cette étape restaurative (?) pour arpenter le front de mer de Cancale que je ne connaissais pas. Hyper mignon.

maisons bretonnes cancale cancale panorama

Pas de stand d’huîtres à déguster sur le pouce mais notre déjeuner au Breizh Café valait le détour à lui seul. Merci Cancale, on reviendra !

Que faire à Granville : entre mer, architecture et bonnes adresses !

Nous voici arrivés à Granville… Le temps de poser nos valises et d’installer Elvis confortablement dans notre chambre à l’hôtel des Bains, à 30 mètres de la mer.

Mention spéciale à l’hôtel des bains : En plus d’être pet-friendly, l’hôtel dispose de chambres vue mer et d’un petit déjeuner à tomber par terre (tellement à tomber par terre que nous ne mangions pas le midi #teamgourmands). J’envisage de créer une catégorie “petit déjeuner d’hôtels” sur ce blog, je suis sûre qu’il y a un filon…

hotel autorisant chien salle petit dejeuner hotel des bains

La vieille ville de Granville à la “golden hour”

Nous partons ensuite découvrir la vielle ville de Granville et profitons de l’heure de l’apéro (fausse excuse) pour nous rendre au bar La Rafale, bar à bières qu’on nous a recommandé. Malheureusement, les chiens étant interdits à l’intérieur, nous n’avons pas pu profiter de son cadre chaleureux, mais la bière en terrasse était fraîche mais bonne, et c’est tout ce qui compte…

Architecture granvillaise, vue sur le port et sur les toits de Granville tout en longeant la Manche, reflets du soleil couchant… La vieille ville est aussi jolie qu’agréable pour une promenade au coucher du soleil.

Je n’avais absolument aucun souvenir d’enfance de l’architecture et de la configuration de la ville et suis ravie de les avoir découvertes…

visiter granville vieille ville granville architecture vieille ville granville vue port de granville sunset granville bord de mer granville point de vue granville vieille ville granville

Le lendemain, le soleil est de la partie et nous en profitons pour découvrir le sentier littoral de Carolles et Champeaux et prendre une bouffée d’iode matinale.

Nous n’avons pas pu découvrir le sentier littoral autant que nous le souhaitions puisqu’Elvis était encore bébé et ne pouvait pas marcher très longtemps en notre compagnie (Y a pas à dire, les chiens c’est parfois pire que les enfants…). J’espère revenir plus longuement et profiter des jolis paysages et des falaises normandes !

vagues granville

Le soleil ne nous quitte pas dans l’après-midi et nous longeons le front de mer et rejoignons la maison Christian Dior, à quelques minutes à pieds de l’hôtel. Etonnamment, la Manche est bleue turquoise, difficile de s’imaginer en plein de mois de janvier en Normandie…

La Maison Christian Dior est, sans surprise, magnifique. N’étant pas particulièrement des fans de luxe (ni de mode), je vous avoue que nous ne nous sommes pas éternisés à l’intérieur de la maison mais les jardins sont très agréables, sont accessibles gratuitement et offrent une vue imprenable sur la Manche. Les jardins de la maison Christian Dior doivent être splendides en floraison… Ils présentent évidemment beaucoup moins d’atouts en plein hiver, comme vous pouvez vous en douter 🙂

eau transparente manche piscine manche granville point de vue mer manche que faire à granville

Nous avons adoré Granville. Un vrai bonheur d’être en bord de mer en pouvant profiter de bonnes tables et flâner dans de nombreuses petites boutiques indépendantes. Nous avons été très surpris par la richesse et la diversité des commerces de la ville… Là où les centres-villes s’uniformisent tristement avec des magasins de grandes marques, le centre-ville de Granville offre une multitude de chouettes boutiques dans lesquelles on prend plaisir à rentrer. Si une escapade au Mont Saint-Michel vous tente, je vous conseille de faire étape à Granville pour profiter de son atmosphère chaleureuse et iodée !

Bref, gros coup de coeur pour Granville, et ça tombe bien puisque j’y suis née ! 😉

Nos bonnes adresses à Granville :

  • L’Hôtel des Bains : Un emplacement idéal, à quelques mètres du bord de mer et au pied de la vieille ville, un petit déjeuner extra, des tarifs accessibles (à partir de 64€) et un hôtel pet-friendly, pour ne rien gâcher. Je le recommande chaudement !
  • Le Comptoir de l’Atelier Gourmet : Un peu excentré mais une adresse à ne pas manquer si vous recherchez une bonne table dans le coin. Plats originaux et gourmands, cadre chaleureux, service au top, bonne bières, tarifs abordables… Le Comptoir de l’Atelier Gourmet a tout pour plaire.

  • Parfum Poivre : restaurant destiné aux amateurs de bonne viande et idéalement situé (centre-ville). Probablement un des derniers morceaux de viande que j’ai pu déguster avant de devenir végétarienne et je suis contente d’avoir clôturé ma vie d’omnivore avec une viande d’aussi bonne qualité ! Viande grillée au feu de bois, sauce au camembert à se damner, planches apéritives gourmandes et copieuses… C’est validé !
  • Picorette : comment ne pas vous parler de ce salon de thé sans baver ? Picorette est le paradis des amoureux de thé et de bonnes pâtisseries… (autrement dit, mon paradis). Le fondant au chocolat et sa glace vanille étaient tout simplement incroyables et j’y ai découvert probablement un des meilleurs thés de ma vie : thé lacté Oolong de chez Théodor. Bref, un salon de thé inratable à Granville… J’aimerais beaucoup l’avoir près de chez moi ! 😛

salon de thé granville

 

Le Mont Saint-Michel : une merveille (presque) pour nous tous seuls

Deuxième et dernier jour de ce break dans la Manche… Avant de rejoindre le Mont Saint-Michel, qu’Antoine ne connait pas encore, nous cherchons un point de vue sympa en cours de route afin d’admirer l’édifice. Nous nous arrêtons dans la commune de Genêts, idéalement située pour traversée la baie à pieds (vous y trouverons d’ailleurs des guides si vous désirez une traversée commentée).

Malgré le beau temps, une brume épaisse couvre la baie et nous empêche de profiter du point de vue autant qu’on le souhaiterait… Mais lui confère une ambiance mystique que nous avons adoré. C’est marée basse, on aurait pu prendre nos bottes pour traverser la baie mais le vent glacial ne nous aurait pas facilité la tâche !

traversée baie mont saint michel traversée baie mont saint michel

Nous voilà désormais au Mont Saint-Michel et la grisaille s’est définitivement installée. J’avais eu écho de touristes mécontents par le manque de praticité d’accès au site. Et bien sachez que le mois de janvier est vraiment idéal pour une visite du Mont Saint-Michel. Nous avons pu nous garer et prendre la navette en quelques minutes seulement… Elvis a même été accepté à bord du bus (en même temps, quel monstre est capable de résister au regard d’un chiot ? Je vous le demande…). Je trouve la passerelle très bien réalisée et très pratique. Nous avons pu prendre la navette à l’aller et prendre le temps de rentrer à pieds, de quoi profiter encore plus du cadre unique environnant.

J’ai beau avoir visité le Mont plusieurs fois avec mes parents, cette visite était particulière puisque je pouvais enfin voir le Mont avec un regard d’adulte… Le résultat va vous étonner : il est vraiment très beau ! 😉

Et alors qu’une visite du Mont pose habituellement inévitablement la question du “va-t-il y avoir trop de monde ? vais-je pouvoir faire un pas sans écraser un enfant ?”, l’avantage d’une visite en hiver est incontestablement de profiter d’un Mont Saint-Michel quasiment vide. Et en plus de pouvoir arpenter les rues du Mont dans le silence et sans écraser le moindre enfant, aucune attente n’a été nécessaire pour visiter l’abbaye… Et je vous avoue que la sensation d’avoir privatisé un des monuments les plus visités d’Europe est très agréable ! 😎

Et Elvis a également été convaincu puisqu’il a descendu ses premières marches au Mont Saint-Michel ! ❤️

Evidemment, impossible d’échapper à une séance photos… (Non mais regardez moi le regard fier d’Antoine qui pose avec son chien :’))

rue commerçante mont saint michel

J’ai laissé Antoine aller visiter l’abbaye pendant qu’Elvis et moi on se faisait prendre en photo par des dizaines de touristes japonais à la sortie…

Nous n’avons malheureusement pas pu accéder à une partie des rues du Mont pour cause de travaux (on ne peut pas leur en vouloir de faire des travaux hors-saison en même temps…) mais la visite a tout de même largement comblé nos attentes…

Si vous étiez tentés par une visite du Mont Saint-Michel hivernale, allez-y ! C’est tellement chouette d’avoir accès à ce genre d’édifice sans les centaines de touristes qui vont avec… Rendez-vous compte, c’est un peu comme si vous avez le Taj Mahal ou la Tour Eiffel pour vous tous seuls, un privilège qui ne se refuse pas 😉

Tarifs du Mont Saint-Michel :

  • Le parking vous coûtera 11,70€ si vous restez plus de 2 heures sur place (ce qui est fortement probable) et la navette qui vous mènera jusqu’au Mont Saint-Michel est gratuite.
  • La visite de l’Abbaye vous coûtera 10€ (13€ pour une visite guidée, que je vous recommande vivement).

 

Cette escapade gourmande et iodée et canine  au coeur de l’hiver nous a fait un bien fou ! Merci à Manche Tourisme de m’avoir permise de redécouvrir ma ville natale dans d’aussi bonnes conditions… Vous pouvez compter sur leurs bons conseils pour profiter de votre séjour sur place. Nous reviendrons avec notre van, nul doute que la Manche dispose de coins fantastiques pour dormir dans notre maison sur roues au plus près de la mer.

D’ailleurs, si vous cherchez des cadeaux sympas à offrir à vos proches pour Noël, Manche Tourisme propose des MancheBox thématiques de 29 à 159 euros…  Rien de mieux que d’offrir une bouffée d’air marin à une personne qu’on aime. (C’est une jolie conclusion non ?)

Written by

Bénédicte

29 ans. J'aime cuisiner, faire des gâteaux, boire de la bière, les crêpes, voyager, jardiner, chanter les chansons de Sufjan Stevens en yaourt et mon chien. Et toi ?

Comments

4 Comments
  1. posted by
    marionromain
    Nov 6, 2017 Reply

    Vive les crêpes ! Les crêpes c’est une chose, les galettes c’est autre chose ! 😀 #teamcrêpes
    C’est chouette aussi, de partir plus près de chez soi de temps à autre. On a si souvent des envies de bouts du monde, qu’on en néglige parfois la beauté de régions toutes voisines.

    • posted by
      Béné
      Nov 7, 2017 Reply

      @marionromain: Mais ouiiii, team crêpes ! (J’ai l’impression que c’est notre guerre pain au chocolat VS chocolatine interne :D)
      Les escapades proches de chez nous sont souvent nos préférées… Faut dire qu’on est assez gâtés 🙂 (Vivement notre prochain tour dans le Finistère d’ailleurs <3)

  2. posted by
    easyguiders
    Nov 7, 2017 Reply

    Ha je suis ravi de ce bel article ! Je suis originaire de la côte d’opale et j’adore m’y rendre en hiver, c’est une atmosphère assez incomparable.

    • posted by
      Béné
      Nov 7, 2017 Reply

      @easyguiders: Sympa aussi la côte d’opale 🙂 (j’imagine qu’il faut assez bien se couvrir en hiver par contre ;))

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *