Road-trip en Andalousie #10 : Grenade, son Albaicín et sa cathédrale…

Road-trip en Andalousie #10 : Grenade, son Albaicín et sa cathédrale…

Suite et fin de notre séjour en Andalousie ! 🙁 Ces 10 jours m’ont vraiment enchantés : le soleil au mois de novembre, une histoire et une architecture incroyable, et ce à 1h de vol seulement de la France, c’est le top ! Je serais bien restée quelques jours supplémentaires pour m’imprégner encore d’avantage de l’ambiance andalouse…(même si j’étais au bord de l’intolérance au jambon iberico !)

J’espère vraiment retourner dans cette partie de l’Espagne un jour pour découvrir plus longuement les “pueblos blancos” (villages blancs) qui ont l’air splendides, revoir la Grande Mosquée de Cordoue dont je suis tombée amoureuse, et pousser jusqu’à Cadix car la jolie Annoushka m’a vraiment donné envie d’y aller avec son article !

Si ce petit périple à deux pas de la France vous tente vous aussi, n’hésitez pas à consulter mes questions pratiques pour avoir une idée du budget et bien préparer votre séjour

Notre périple se termine à Grenade, où je vous ai laissés dans mon dernier article. Après notre visite de l’Alhambra et notre virée au mirador San Nicolas pour contempler la plus belle vue sur l’Alhambra de la ville, nous redescendons tranquillement en traversant l’Albaicin. Allez, je vous remets une p’tite photo du panorama, ça me fait plaisir ! 😉

grenade-andalousie-albaicin-5

Et voici la vidéo de notre road-trip en Andalousie réalisée par Antoine (vous avez peut être remarqué qu’il écrit un peu moins sur ce blog, son travail l’occupe beaucoup mais il essaie tout de même de trouver le temps pour faire ses vidéos ! ;)), j’espère qu’elle vous plaira ! Vous y retrouverez des images de nos différentes étapes : Séville, Jerez de la Frontera, Carmona, Cordoue et Grenade...

 

L’Albaicín ou le dépaysement assuré

Albaicín est un nom arabe qui veut dire “les misérables“, ce quartier de Grenade était en effet peuplé par des musulmans pauvres fuyant la Reconquista à l’époque des Nasrides. Le quartier est bâti sur une colline et est donc très pentu, les ruelles sont très étroites donc la circulation automobile y est très difficile, toutes les maisons sont blanches… Il faut savoir que l’Albaicín a très peu changé depuis la période mauresque. Le quartier est donc pittoresque et très charmant !

grenade-andalousie-alhambra-40

grenade-andalousie-alhambra-38

grenade-andalousie-alhambra-39

grenade-andalousie-alhambra2

grenade-andalousie

grenade-andalousie-albaicin

Un peu partout dans l’Albaicin, vous trouverez des bars, des salons de thé traditionnels mais aussi de nombreux restaurants de gastronomie maghrébine (couscous, tajines, et autres). Essayez-les, ça vous changera des tapas et de la gastronomie espagnole (un peu grasse à mon goût) et croyez-moi ça ne peut que vous faire du bien ! 😉

 

Un couscous à Grenade, ça c’est une idée !

(Ceux qui ont compris la blague de ce sous-titre mérite un bisou… Pour les autres, vous pouvez vous rattraper en regardant cette vidéo )

Ma transition est donc toute faite, nous ne pouvions pas clôturer ce séjour en Andalousie sans manger un couscous dans l’Albaicin. Pour trouver le meilleur couscous de la ville, nous avons fait appel à notre très cher INTERNET ! (je vous donne décidément plein de secrets :()

Et nous sommes donc tombés sur le restaurant Arrayanes, situé en plein coeur de l’Albaicin. Mon couscous à l’agneau était absolument divin : légumes presque confits, viande savoureuse et fondante, épices qui réveillent les papilles… Bref, je m’arrête là parce que quand il s’agit de nourriture je suis capable de parler pendant des heures. Je vous recommande aussi le jus de carottes et oranges frais. Une vraie merveille !

Le gérant du restaurant parle 5 langues (dont le français) et est adorable. Bref, si vous cherchez où manger un bon couscous à Grenade, allez-y les yeux fermés… Parole de fan de couscous !

grenade-andalousie-albaicin-2

 

 

Une procession imprévue…

En sortant du restaurant, nous tombons nez à nez avec une procession. Au début nous ne voyons qu’un attroupement de gens “déguisés” donc nous nous demandons vraiment ce qu’il se passe… Puis la musique commence, le cortège commence à prendre forme, et la statue de la vierge fait son apparition (ho ho) !

Nous avons suivi le cortège pendant une bonne demie-heure. J’imagine qu’on était très loin des processions qui peuvent avoir lieu pendant la Semaine Sainte de Séville, mais nous avons eu le droit à un bel exemple de procession…  L’ambiance était évidemment très particulière. 

Une chouette surprise pour bien terminer notre séjour !

grenade-andalousie-albaicin-3

grenade-andalousie-albaicin-7

 

La cathédrale de Grenade et le tombeau des “Rois catholiques”

Enfin, je triche un peu mais osef comme on dit sur les interwebs. Lors de notre arrivée à Grenade, nous avons visité la cathédrale de Grenade (mais je préférais consacrer tout un article à l’Alhambra, c’est pourquoi je n’en parle que maintenant ;)). Après avoir visité la mosquée-cathédrale de Cordoue, on pourrait penser qu’il difficile d’être de nouveau impressionnée par une cathédrale… et pourtant ! La cathédrale de Grenade est vraiment splendide, plus belle que les cathédrales de Salamanque et de Séville réunies !

La cathédrale de Grenade est considérée comme étant la première construite de style Renaissance en Espagne (XVI – XVIIe). Elle fut envisagée dès le début du règne des Rois Catholiques (Isabelle I de Castille et Ferdinand II d’Aragon) suite à la Reconquista mais fut réellement construite sous Charles I.

L’extérieur de la cathédrale est très massif et imposant. L’intérieur est tout aussi impressionnant…

grenade-andalousie-cathedrale

grenade-andalousie-albaicin-3-2

grenade-andalousie-albaicin-4

Comme vous pouvez le voir, la chapelle majeure du choeur  (capilla mayor) (que vous voyez ci-dessus) est majestueuse et dotée d’une coupole de 45 mètres de haut. Elle est l’une des plus belles chapelles d’Espagne, et j’ai vraiment adoré sa visite…

Nous nous rendons ensuite à la chapelle royale, à quelques pas de la cathédrale afin de voir les tombeaux des rois catholiques. Malheureusement, impossible de prendre des photos… et impossible de feinter car les gardes sont nombreux. Vous ne trouverez donc pas de photos ici mais les internets en regorgent donc si cela vous intéresse, vous trouverez forcément votre bonheur !

 

Un bon bar à tapas à Grenade ?

A Grenade, on a évidemment bu de la bière et mangé des tapas. Tout d’abord sachez qu’à Grenade, la tradition veut qu’on vous apporte une assiette de tapas gratuite avec votre consommation ! (et c’est l’une des seules villes d’Espagne à le faire donc profitez-en)

Attention, beaucoup de bars proposent des tapas payants (évidemment). Donc à vous de chercher les perles rares ! 🙂 Toutefois, même lorsque les tapas sont payantes, leur prix est plus que raisonnable à Grenade, et  elles sont délicieuses ! Préférez d’ailleurs déguster plusieurs tapas que d’aller au restaurant… C’est moins cher, souvent aussi bon voire meilleur, et bien plus traditionnel !

Pour trouver un bon bar à tapas, nous avons suivi les conseils de notre guide Lonely Planet et nous sommes allés à la bodega Castanedas, et ce bar nous a conquis !  L’ambiance ressemble étrangement à celle de notre cher et tendre Bidule (Pornichet reprezent’), on boit et mange debout, beaucoup de gens s’y retrouvent pour dîner et boire un verre entre amis. Les tapas sont délicieuses, variées et peu chères… L’âme andalouse par excellence. On s’y sent tellement bien qu’on y est même retournés ! 😉 Allez-y !

 

Voilà, c’est la fin de mon récit de notre voyage en Andalousie, j’espère vous avoir convaincu d’aller y faire un tour, j’ai pris beaucoup de plaisir à vous raconter notre périple en tout cas ! Nous avons passé un excellent séjour et nous y reviendrons volontiers… En revanche, nous avons tellement mangé de jambon iberico pendant 10 jours, que cela nous a complètement dégoutés d’en ramener un chez nous ! 😀

i Hasta luego Andalucia ! Nous repartons dès l’aube vers Nantes et traversons une nouvelle fois l’Espagne… Sachez que si le coeur vous en dit, nous avons fait Grenade – Pornichet dans la journée…. (7h / 23h) C’était très long (surtout pour Antoine qui a conduit quasiment tout du long) mais ce fut une solution très économique ! 😉

Written by

Bénédicte

30 ans. J'aime cuisiner, faire des gâteaux, boire de la bière, les crêpes, voyager, jardiner, chanter les chansons de Sufjan Stevens en yaourt et mon chien. Et toi ?

Comments

5 Comments
  1. posted by
    Du côté de chez Ma’
    Juin 24, 2014 Reply

    C’est toujours chouette d’avoir des surprises telles que la procession, des moments inattendus, lors d’un voyage !

    Grenade/Pornichet d’une traite ! Wahou ! Je suis impressionnée, moi qui n’ai fait qu’au plus Fougères/Valence (celui qui est dans la Drôme, hein ! ça fait plus près tout de suite)….

    • posted by
      Béné
      Juin 25, 2014 Reply

      @Du côté de chez Ma’: Complètement, on ne s’y attendait vraiment pas et c’était encore mieux ! 😉
      Pour le trajet, on s’était dit qu’on allait éventuellement passer la nuit à la frontière espagnole si besoin, puis arrivés à Bordeaux, on n’était plus à ça près ! 😀 (en tout cas ça nous a fait gagné une nuit d’hôtel et puis faire l’aller-retour en voiture à trois a été très intéressant financièrement !)

  2. posted by
    Arcturus
    Juil 21, 2014 Reply

    Ahhh Grenade, j’ai tellement aimé cette ville! 🙂

    Apparemment vous n’avez pas été au “Monasterio de la Cartuja” de Grenade, c’est dommage. C’est probablement une des plus grosses baffes que j’ai pris pendant mon voyage en Andalousie : L’endroit est moins connu (Et moins accessible, faut prendre un bus) que la cathédrale, mais pourtant je le trouve largement plus beau, notammenent la sacristie qui est exceptionnelle. Par contre interdiction formelle de prendre des photos, et on en trouve que très peu sur le net (et elle ne rendent vraiment pas hommage au lieu :()

    Mais bref, si vous avec l’occasion de repasser par Grenade, faites le détour, ça en vaut largement le coup 🙂

  3. posted by
    Planete3w
    Août 3, 2014 Reply

    Personnelement, j’ai preferé visiter le quartier du Sacromonte que le quartier de l’Albaicin. Enfin je l’ai trouvé plus originale avec ses maisons troglodytes.

  4. posted by
    Paquito
    Sep 4, 2014 Reply

    Le quartier d’Albaicin est très surprenant : ruelles étroites, placettes, vie nocturne, panorama sur l’Alhambra de Grenade!

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *