Road-trip en Andalousie #5 : Séville vue d’en haut depuis la Giralda !

Road-trip en Andalousie #5 : Séville vue d’en haut depuis la Giralda !

Après notre chouette visite du Real Alcazar, direction la cathédrale de Séville et plus précisément sa Giralda.

La Giralda est LE symbole de Séville, alors évidemment, on la photographie en long, en large et en travers. Il faut dire que l’édifice est unique au monde et complètement stupéfiant. Mais avant de vous raconter son histoire (pour ceux qui ne la connaissent pas encore et veulent se coucher moins bête ce soir) et de monter au sommet, une petite visite de la cathédrale s’impose !

Nous avions pu l’admirer le soir de notre arrivée à Séville depuis le rooftop de notre hôtel (Vincci La Rabida), je trépignais d’impatience de la visiter. Je vous l’ai déjà dit, je suis un peu bizarre mais j’ADORE les édifices religieux (quelle que soit la religion représentée). C’est grand, c’est beau, c’est mystique… Bref, quand j’ai vu la cathédrale de Séville éclairée, je me suis dit que mes yeux allaient forcément se régaler lors de ma visite !

andalousie-seville-alcazar

La cathédrale de Séville : l’une des plus grandes cathédrales du monde

La construction de la cathédrale a débuté en 1402 et l’édifice a été consacré en 1507. Elle est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et ce depuis 1987.

La cathédrale a été construite à la place de la grande mosquée almohade qui s’élevait à cet emplacement. Encore une fois, les catholiques ont voulu montrer la prospérité de la ville de Séville, devenue une cité commerçante importante après la Reconquista et ont également voulu symboliser la reprise du pouvoir religieux (évidemment). “SALUT LES GARS, ON EST DE RETOUR ! Vous voyez votre belle mosquée ?! OUPS, y en a plus !”.

En 1401, l’architecte Alonso Martinez prononce même la phrase « Construisons un temple si grand que ceux qui le verront terminé nous prendront pour des fous ! ». #quialaplusgrosse

Les bâtisseurs ont réutilisé des colonnes de la mosquée et d’autres éléments afin de construire la cathédrale et ont transformé le minaret de la mosquée en clocher.

andalousie-seville-giralda-18

andalousie-seville-alcazar-6

andalousie-seville-giralda-8

andalousie-seville-giralda-7

andalousie-seville-giralda-6

La cathédrale abrite le tombeau de Christophe Colomb. Pour l’anecdote, Christophe Colomb est mort en 1506, richissime (grâce à ses explorations) mais abandonné de tous ! Et le jour de sa mort, il était encore convaincu d’avoir atteint l’Asie par l’Ouest… 

Des analyses ADN ont été effectuées en 2003 pour savoir si le tombeau abritait bien les reliques de Christophe Colomb (qui aurait été enterré à Valladolid). Les analyses ont montré qu’il s’agissait bien d’ossements de Christophe Colomb mais seuls 15% du squelette sont entreposés dans la cathédrale de Séville. Et pour les 85% restants, NO IDEA !

andalousie-seville-giralda-9

Les trésors sont généralement les parties qui m’intéressent le moins dans les cathédrales mais le panneau était cool alors voilà ! 😛 (oui, on a pris le panneau en photo mais pas le trésor, c’est ça le talent !)

andalousie-seville-giralda-4

Bon alors, ma passion pour les édifices religieux a du me rendre hyper difficile et exigeante mais alors que la cathédrale me faisait les yeux doux, je ne l’ai pas appréciée plus que ça… L’édifice est immense mais très très froid à mon goût. J’ai préféré le coeur de la cathédrale de Salamanque, plus petit, mais tellement plus mignon hihihi !

Nous nous dirigeons ensuite vers la Giralda pour monter au sommet.

andalousie-seville-giralda-10

La Giralda : le sommet de Séville !

andalousie-seville-giralda

Comme je vous l’ai dit, la Giralda est l’emblème de Séville et l’un des monuments les plus importants de l’architecture hispano-musulmane. La ville interdit d’ailleurs implicitement à tout autre bâtiment de la ville d’atteindre sa hauteur (82 mètres).

Les deux-tiers inférieurs constituent le minaret de l’ancienne grande mosquée tandis que le premier tiers supérieur correspond à l’ajout effectué lors de l’ère chrétienne, pour accueillir les cloches. La mosquée a vu le jour en 1182 et la construction du minaret a débuté en 1184. Pour faire court (je sens que je suis en train de vous perdre), un tremblement de terre a touché Séville en 1365 et la sphère de bronze qui couronnait le sommet a été perdu. Au XVIe, un clocher a pris la place du minaret et  une statue représentative de la Foi a été installée.

Le mot Giralda vient donc de l’espagnol girar et signifie « girouette sur une tour avec une apparence humaine ou animale ».

Et c’est fini pour les détails historiques ! *ouf de soulagement*

andalousie-seville-alcazar-2

andalousie-seville-giralda-2

andalousie-seville-alcazar-4

Nous montons donc au sommet de la Giralda, 34 étages, sans ascenceur, on les sent passer. Et on envierait presque belle-maman, restée en bas. On s’arrête tous les 5 étages pour faire semblant de vouloir suivre l’évolution du paysage mais on fait c’est juste qu’on était super fatigués… notre seule dose de sport se résumant à battre des oeufs en neige à la main de temps en temps (mais ça va changer à mes bonnes résolutions 2015, évidemment !).

Le panneau 34 signe notre libération et nos efforts sont récompensés par une vue spectaculaire sur Séville. andalousie-seville-giralda-12

Le paysage est tout blanc, nous sommes bien en Andalousie !

Du haut de la Giralda, on peut observer les différents édifices de la ville comme la Plaza de Toros ou la cathédrale vue d’en haut. Splendide ! La Giralda, c’est un peu le Top of The Rock new-yorkais à la sévillane, inmanquable. Allez-y, la montée est un peu sportive mais vaut vraiment le coup !

andalousie-seville-giralda-14

andalousie-seville-giralda-16

andalousie-seville-giralda-17
andalousie-seville-giralda-15
andalousie-seville-giralda-13
andalousie-seville-giralda-11
andalousie-seville-alcazar-5

Ce fut une super visite. L’histoire et l’architecture si singulière de la cathédrale et de la Giralda ne laissent pas indifférents et la visite vaut clairement le coup. Le prix d’entrée dans la cathédrale est à 8 euros et vous permet de monter au sommet de la Giralda. Pas donné, certes, mais à faire !

Voir un spectacle de flamenco à Séville

En tant que bon touriste qui se respecte, vous voulez assister à un spectacle de flamenco (A moins que vous fassiez partie de ces touristes qui ne veulent pas faire de trucs touristiques ! :P). Vous avez raison car assister à un tel spectacle est vraiment bluffant !

Nous nous sommes laissés guider par les prospectus déposés dans notre chambre d’hôtel (nous n’avons pas été chercher bien loin) et avons réservé à la Tablao El Arenal. C’était cher, très cher. Evidemment, pour les activités touristiques prisées, il faut généralement sortir le porte-feuille. 40 euros le spectacle d’1h30 avec une consommation. Une seule consommation passe encore, mais il était en revanche interdit de prendre des photos du spectacle (et impossible de passer au travers les mailles du filet). Du pourquoi du comment je ne peux pas publier de photos ! (j’ai bien essayé de prendre quelques photos avec mon téléphone en loosedé mais pas de résultat convaincant)

Nous avons passé un super moment et assister à un spectacle de flamenco est un must-see en Andalousie. Les mouvements et gestes sont très impressionnants et l’ambiance tellement dépaysante ! (ça change des danses bretonnes, hum)

Par contre, je ne pense pas que le spectacle vaille vraiment 40 euros (avec UNE SEULE CONSO !!) donc préférez volontiers les spectacles dans des bars ! (renseignez-vous !) Si toutefois le prix ne vous fait pas peur, le spectacle de Los Gallos a meilleure réputation que Tablao El Arenal et est un peu moins cher (35 euros pour 1h45 de spectacle).

Et voilà, vous savez tout ! 🙂

Written by

Bénédicte

30 ans. J'aime cuisiner, faire des gâteaux, boire de la bière, les crêpes, voyager, jardiner, chanter les chansons de Sufjan Stevens en yaourt et mon chien. Et toi ?

Comments

8 Comments
  1. posted by
    Du côté de chez Ma’
    Mai 15, 2014 Reply

    Grandiose ! Oui, je crois bien que c’est le mot le plus adapté parmi ceux qui me viennent à l’esprit en regardant tes photos de cette cathédrale…

  2. posted by
    Djahann
    Mai 16, 2014 Reply

    J’ai adoré visiter Séville en long et large ! Ces jolies photos me rappellent de beaux souvenirs

    • posted by
      Béné
      Mai 28, 2014 Reply

      @Djahann: La ville est vraiment géniale ! Ravie que nos photos te plaisent 🙂

  3. posted by
    Arcturus
    Mai 26, 2014 Reply

    Pour le spectacle de flamenco, avec une amie on a été au musée de la danse flamenco. Le prix du musée + spectacle (réservé la veille) était de 24 euros donc assez interessant, surtout que le spéctacle était vraiment excellent (Avec possibilité de prendre des photos sans flash). Le musée est interessant mais pas toujours très bien foutu mais bon, l’important reste le spectacle, et on a vraiment pas regretter 🙂

    Sinon même avis que toi sur la cathédrale ^^

    • posted by
      Béné
      Mai 28, 2014 Reply

      @Arcturus: Ha oui effectivement, ce n’est pas le même tarif ! Le spectacle était excellent pour nous aussi mais j’avoue que l’interdiction formelle de prendre des photos te frustre à fond… impossible d’en ramener des souvenirs ! Merci pour le bon plan en tout cas, ça pourra nous servir lors d’une prochaine visite de la ville 🙂

  4. posted by
    Planete3w
    Juil 16, 2014 Reply

    Je trouve que la montée est assez facile avec une rampe réguliere est peu pentue. La petite cour au pied de la Giralda est également très belle avec ses nombreux orangers et ses petites irrgations. En tout cas même si le tarif est assez elevé, la cathédrale et la Giralda sont des monuments à ne pas rater lors d’une visite de Séville.

  5. posted by
    LookmagVisiter Séville : à la découverte d’une ville sensationnelle
    Août 29, 2017 Reply

    […] Giralda représente l’ancien minaret de la grande mosquée arabe. C’est la girouette juchée au sommet […]

Répondre à Arcturus Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *