Brownie vegan au beurre de cacahuètes

Brownie vegan au beurre de cacahuètes

J’ai découvert la cuisine végane et tout son potentiel assez tardivement (il y a un environ un an…). Et en un an de végéta*isme, j’ai découvert tellement de textures, d’épices et de nouvelles façons de cuisiner que je regrette de ne pas avoir découvert ça bien avant ! Pouvoir prendre du plaisir à cuisiner en ne travaillant que des matières végétales a été une vraie révélation… Quoi ?! On peut faire un plat / gâteau gourmand, gras généreux et délicieux sans contribuer à l’exploitation et à la souffrance animale et sans beurre ni lait de vache ni oeufs ? On m’aurait menti toutes ces années ?

Peu importe, je peux désormais me rattraper et en profiter pour tester les milliers de recettes véganes que que je n’avais jamais osé essayer ces 28 dernières années… Pourquoi ? Par méconnaissance totale et peur que la bouffe végane soit moins bonne que la cuisine traditionnelle, tout simplement (vous apprécierez ma franchise hein).

Bref, je commence cette série de recettes véganes sur le blog avec un brooooowniiiiie. Parce qu’un brownie réussi c’est toujours indécent de gourmandise, et qu’un brownie vegan réussi c’est l’assurance de faire marquer des points de popularité au véganisme auprès du grand public, et ça c’est quand même vachement cool.

J’espère que mes recettes et idées de recettes végétariennes et véganes vous plairont. Si ce n’était pas le cas, je vous invite à me le dire en commentaire (qu’on arrête les frais de suite, c’est plus simple pour tout le monde). Et si c’est le cas, je vous invite également à me le dire en commentaire, parce que ça fait toujours plaisir (et qu’il n’y a pas de meilleure raison que de faire plaisir, pas vrai ?).

brownie vegan beurre de cacahuète Par quoi sont remplacés (les oeufs) le lait et le beurre dans cette recette de brownie ? Par du lait de noisettes (maison), de l’huile de coco et du beurre de cacahuète. 

Ma version du brownie est “zéro déchet” puisque j’ai utilisé l’okara de mon lait d’amande maison (que je fais sécher) en guise de simili-poudre de noisettes, mais si vous n’en avez pas cela n’a aucune importance, le brownie sera tout aussi bon ! 🙂

 

La recette du brownie vegan au beurre de cacahuètes (pour 6 à 8 personnes)

Ingrédients :

  • 125 g de chocolat noir
  • 150 g de farine de blé (si vous avez de l’okara d’amandes ou de noisettes séché, c’est le moment de remplacer le tiers de votre farine avec.)
  • 4 cuillères à soupe de beurre de cacahuètes (attention à vérifier si le beurre de cacahuètes contient de l’huile de palme si vous n’en mangez pas)
  • 40 g de cacao en poudre
  • 20 cl de lait d’amande ou de lait de noisettes (maison c’est encore mieux et plus économique !)
  • 4 cuillères à soupe d’huile de coco ou d’une autre huile végétale (l’huile d’arachide ou de noisettes collera parfaitement avec le côté chocolat / noisettes / cacahuètes de ce brownie)
  • 3 cuillère à café d’extrait de vanille ou le contenu d’une gousse de vanille ou une cuillère à café de sucre vanillé (ou rien du tout)
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude ou un quart de sachet de levure chimique
  • 170 g de sucre blond (ou rapadura / muscovado)
  • 120 g de grosses pépites de chocolat noir
  • 120 g de noisettes légèrement concassées ou entières (ou amandes ou cacahuètes)

Les étapes de la recette de ce brownie vegan au beurre de cacahuètes :

  1. Faire fondre le chocolat noir et l’huile de coco au bain-marie et ajouter le beurre de cacahuètes hors de feu en mélangeant bien.
  2. Incorporer le reste des ingrédients (sauf la farine et les pépites de chocolat) et mélanger.
  3. Ajouter la farine ( et l’okara si vous en avez à votre disposition) en plusieurs fois et veiller à ce qu’il n’y ait pas de grumeaux.
  4. Ajouter les pépites de chocolat et mélanger.
  5. Faire cuire 25 minutes à 170°C

TRÈS IMPORTANT : Pour que ce brownie libère réellement tout son potentiel gustatif et fondant, il ne doit pas être complètement cuit. Veillez donc à ce qu’il ne cuise pas intégralement (J’INSISTE), surveillez la cuisson du brownie si vous avez des doutes sur la puissance de votre four.

Par ailleurs, attendez que le brownie refroidisse légèrement, il sera ainsi plus facile à démouler. En revanche, vous pouvez le déguster encore tiède, c’est comme ça qu’il est le meilleur ! <3

Written by

Bénédicte

29 ans. J'aime cuisiner, faire des gâteaux, boire de la bière, les crêpes, voyager, jardiner, chanter les chansons de Sufjan Stevens en yaourt et mon chien. Et toi ?

Comments

2 Comments
  1. posted by
    Eme
    Mar 23, 2018 Reply

    C’est EXACTEMENT le genre d’article que j’attendais sur cette nouvelle mouture. x) #modevoraceON

    • posted by
      Béné
      Mar 26, 2018 Reply

      @Eme: Hahaha, m’étonne pas de toi tiens ! 🙂

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *