Quelles alternatives naturelles pour cicatriser un tatouage ?

Quelles alternatives naturelles pour cicatriser un tatouage ?

baume cicatrisant naturel Je me suis faite tatouée pour la première à la fin du mois de janvier dernier chez l’adorable et si talentueux Mast, chez Bleu Noir, que je vous recommande 10 000 fois. Après les (longues) heures de tatouage, place à 2 à 3 semaines de cicatrisation, phase très importante pour pouvoir préserver la couleur et le dessin de votre tatouage pour le reste de votre vie. (Autant vous dire qu’il faut pas se louper ! ;))

Avant toute chose, je précise que le choix de ne pas suivre les recommandations du tatoueur ne regarde que moi. La cicatrisation s’est très bien passée de mon côté, c’est pourquoi j’ai choisi d’évoquer cette solution alternative qui peut intéresser les nouveaux tatoués 🙂

Pourquoi ne pas utiliser de Bepanthen ?

Beaucoup de tatoueurs recommandent d’utiliser du Bepanthen lors de la phase de cicatrisation. On ne peut pas leur en vouloir, le Bepanthen a fait ses preuves depuis des années et le produit est très facilement trouvable en pharmacie.

Mais. Le Bepanthen contient de la paraffine et de la vaseline qui sont des produits issus de la pétrochimie. Le Bepanthen contient également de l’alcool. Pas une composition très propre, écologique et respectueuse d’une peau qui vient d’être très agressée par un tatouage (peau transpercée par de fines aiguilles). Le tatouage est une plaie dont il faut prendre soin en douceur.

La composition de l’encre du tatouage n’étant pas ce qu’il y a de plus sain (on aurait retrouvé du dioxyde de titane dans les encres colorées), éviter les produits issus de la pétrochimie pour la cicatrisation ne peut pas faire de mal ! 😉

Par ailleurs, la texture du Bepanthen n’est pas agréable et la crème est assez difficile à étaler (ce qui n’est pas du tout le cas avec les solutions que je vous recommande ci-dessous).

Je me suis bien évidemment renseignée auprès de multiples personnes tatouées (Marine et Galliane, merci pour vos conseils les meufs !) avant de tester quoi que ce soit et beaucoup m’ont recommandées des solutions alternatives naturelles très accessibles et efficaces, j’ai donc choisi de leur faire confiance.

À noter qu’Antoine s’est fait tatouer en même temps que moi, a choisi le Bepanthene pour les 3 premiers jours de soin avant de passer à mon baume maison… REP À SA L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE.

Quels produits naturels utiliser pour cicatriser son tatouage ?

Après avoir nettoyé le tatouage avec un savon saponifié à froid au PH neutre SANS FROTTER (ou tout simplement à l’eau tiède, comme nous l’avons fait, selon les recommandations du salon de tatouage), c’est parti pour 2 à 3 semaines de cicatrisation.

J’ai personnellement trouvé la phase de cicatrisation beaucoup plus pénible que le tatouage en lui même… Il faut dire que se faire tatouer en plein mois de janvier ne facilite clairement pas le port de vêtements amples en coton pour éviter le contact avec le tatouage 😛 Et il y a des jours de démangeaisons intenses et pendant lesquels résister au grattage des croûtes est difficile ! (on n’a jamais assez l’occasion de placer le mot “croûte” sur Internet, j’en profite.) En tout cas, le pelage et les premières croûtes apparaissent sous 3 à 4 jours en fonction de la quantité de remplissage de votre tatouage. Les contours ont été les parties les plus lentes à cicatriser sur mon tatouage (mais tout dépend de la nature de votre peau, de la zone de votre corps où se situe votre tatouage, etc.).

Pour hydrater et cicatriser votre tatouage au naturel et en douceur, rien ne vaut LES HUILES VÉGÉTALES. L’huile de coco et l’huile d’argan ont des vertus cicatrisantes, leur texture est très agréable, leur application est très facile et elles sentent divinement bon. Alors pourquoi se priver ? (Attention, j’ai entendu dire que l’aloé vera n’était pas forcément une bonne idée dans un premier temps car elle aurait tendance à précipiter la cicatrisation et donc à faire recracher l’encre…)

Combiner à de l’huile essentielle de lavande vraie et à du beurre de karité (et de l’huile végétale de rose musquée si vous en avez), vous obtenez un baume cicatrisant 100% naturel (et bio, si vous achetez des produits bio, ce qui est préférable ici) dont les résultats me ravissent aujourd’hui. (À noter que vous pouvez tout à fait utiliser les huiles pures de coco et d’argan pures sur votre tatouage.)

Très important : laissez votre tatouage autant que possible à l’air libre pour faciliter sa cicatrisation !

baume cicatrisant naturel tatouage

Recette de mon baume cicatrisant pour tatouage 100% naturel :

  • 1 grosse cuillère à soupe de beurre de karité (j’ai utilisé la marque Oléanat, bio et équitable, fabriqué à la main en France, trouvable en Biocoop)
  • 2 grosses cuillères à soupe d’huile de coco 100% pure et vierge (j’ai utilisé la marque La Maison du Coco, trouvable également en Biocoop)
  • 15 à 20 gouttes d’huile essentielle de Lavande vraie (achetée sur Aroma Zone, trouvable en magasin bio ou en pharmacie)

Pourquoi le beurre de karité ? Pour nourrir et protéger.

Pourquoi l’huile de coco ? Pour hydrater, apaiser la sensation de brûlure, éviter la décoloration des pigments (et sentir bon, accessoirement).

Pourquoi l’huile essentielle de lavande vraie ? Pour ses propriétés cicatrisantes et anti-infectieuses.

 

Matériel : un petit pot / bocal en verre propre (j’ai récupéré un bocal à terrine Weck)

Précautions : Lavez bien vos mains avant de manipuler le bocal propre

Étapes : 

  1. Faire chauffer à feu doux 2 grosses cuillères d’huile de coco dans une casserole (ou au bain marie)
  2. Y ajouter la grosse cuillère de beurre de karité et laisser fondre
  3. Ajouter 15 à 20 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie
  4. Verser dans le bocal
  5. Mettre au frais en attendant que le mélange fige

Conservation : l’huile de coco fond à partir de 25°c ambiants (ce qui arrive rarement chez moi :’)), il se peut donc que le mélange ramollisse ou devienne quasi liquide. Conservez le bocal au frais en cas de fortes chaleurs 🙂 #astuce

Comme nous étions deux à devoir utiliser ce baume, j’ai du refaire un bocal en cours de route mais un bocal devrait largement faire l’affaire pour un seul tatouage de taille moyenne.

crème cicatrisante tatouage naturelle

Comment utiliser ce baume cicatrisant naturel pour tatouage ?

J’ai appliqué ce baume 4 à 5 fois par jour en fine couche (dès que possible en fait) la première semaine de cicatrisation puis 2 à 3 fois la deuxième semaine.

Le baume est solide / dur mais il fondra parfaitement au contact de votre peau et sera très facile à étaler.

Bonus : ce baume n’est pas réservé qu’à cicatriser votre tatouage, vous pouvez également l’utiliser pour hydrater des zones sèches ou en guise de crème après-épilation.

Bien prendre soin de son tatouage : les conseils en plus

  • Favorisez les vêtements amples qui ne seront pas en contact avec votre tatouage
  • Laissez votre tatouage à l’air libre autant que possible
  • Lavez vos mains avant de toucher votre tatouage en phase de cicatrisation
  • On se lave à l’eau tiède pendant toute la durée de la cicatrisation (je n’ai jamais lavé mon tatouage sous la douche, je laissais couler la mousse du savon d’Alep dessus sans frotter)
  • Pas de soleil ni de bain pendant la cicatrisation (et protégez votre tatouage du soleil toute votre vie)
  • ON NE GRATTE PAS SES PEAUX MORTES ET CROÛTES MÊME SI C’EST INSUPPORTABLE (elles tomberont toutes seules lorsque votre peau sera cicatrisée)
  • L’hydratation ne s’arrête pas à la phase de cicatrisation, continuez à appliquer ce baume de temps en temps

 

crème cicatrisante tatouage naturelle

 

Written by

Bénédicte

29 ans. J'aime cuisiner, faire des gâteaux, boire de la bière, les crêpes, voyager, jardiner, chanter les chansons de Sufjan Stevens en yaourt et mon chien. Et toi ?

Comments

13 Comments
  1. posted by
    Céline
    Mar 8, 2018 Reply

    Toutes mes dernières tatoueuses me recommandaient de simples crèmes hydratantes sans parfum et ça s’est bien déroulé ^^ (Bon le bepanthen est pas très répandu au Canada… ^^’)
    Très bonne recette ! Et si tu veux encore plus la rendre agréable, faut la fouetter avec un batteur à œufs quand les ingrédients sont liquides : texture onctueuse de crème chantilly garantie ! (Je m’en servais pour masque cheveux aussi 🙂 )

    • posted by
      Béné
      Mar 8, 2018 Reply

      @Céline: Haha j’avoue que je vais me passer du coup de batteur car je n’en ai tout simplement pas ! 😛
      Je crois que les tatoueurs canadiens sont en avance sur les produits recommandés et la composition des encres utilisées… Tant mieux ! 🙂

  2. posted by
    JungleMae
    Mar 8, 2018 Reply

    Je me suis fait tatouer pour la première fois également l’année dernière, mais en mai et par la très cool Johanna Olk. Elle m’avait conseillé d’utiliser de l’huile vierge de coco 🙂 Mon copain s’est fait tatouer à Bleu Noir plusieurs fois et il utilisait à chaque fois le Bepanthen, il se fichait de moi avec mon huile haha Du coup, ton article me fait plaisir !
    La phase de cicatrisation était aussi la pire pour moi, ça me démangeait tellement !!!

    • posted by
      Béné
      Mar 8, 2018 Reply

      @JungleMae: Ho ça doit être sympa le tatouage de Johanna Olk !
      Haha, Antoine était super sceptique aussi quand je lui ai dit que je n’allais pas suivre les recommandations du tatoueur… Au final il est passé super rapidement à mon baume et m’a même dit qu’il allait l’utiliser directement après ses retouches. Comme quoi ! 🙂 Il suffit d’essayer pour être convaincu en fait 😉

      Holala, heureusement qu’il y a cette phase pénible de cicatrisation (bon, et le coût et la douleur du tatouage aussi, on va pas se mentir ^^) sinon on serait tatouées de partout 😉

  3. posted by
    Ophélie G.
    Mar 8, 2018 Reply

    Ton tatouage est magnifique !
    J’ai utilisé de l’huile de coco pour mes deux derniers tatouages, réalisés en avril l’année dernière. Seul bémol que je lui ai trouvé : elle ne pénètre pas suffisamment la peau ! Mes tatouages sont sur les mollets et boulot oblige, je devais porter des collants. Du coup, je me suis retrouvée à devoir remettre de l’huile après chaque heure de cours pour éviter qu’ils ne s’assèchent, ça a été la galère ! Pour mon prochain (je continue ma pseudo-manchette), je vais essayer ta tambouille, elle m’a l’air top ! xx

    • posted by
      Béné
      Mar 9, 2018 Reply

      @Ophélie G.: Merci Ophélie ! J’avoue que je le trouve encore plus beau que ce que j’espérais ! 🙂 Ha oui en effet, avec des collants ça ne doit pas être évident ni très agréable :/
      Tu me diras ce que tu en as pensé, moi pour mon premier, j’ai été conquise par ce baume ! (vivement le prochain tatouage :P)

  4. posted by
    Claire
    Mar 9, 2018 Reply

    Hello,
    Merci pour cet article ! Je le garde pour mon prochain tatouage 🙂
    Est-ce que tu penses que l’aloe vera peut être efficace également ?
    Claire

    • posted by
      Béné
      Mar 14, 2018 Reply

      @Claire: Hello Claire ! J’ai entendu dire que l’aloe vera n’était pas forcément idéale pendant la phase de cicatrisation, elle précipiterait la cicatrisation et l’encre pourrait être recrachée par le tatouage :/
      Je serais toi je ne prendrais de risque donc ! 🙂

  5. posted by
    Lugdiyvine
    Mar 13, 2018 Reply

    Coucou,
    Excellente idée ce baume. Ca fait quelques temps que je pense à me faire tatouer et je n’avais jamais pensé à ce qu’il fallait faire pour en prendre soin.
    C’est déjà un bon point, j’ai tout ce qu’il faut à la maison ^^.
    Bonne journée 🙂

    • posted by
      Béné
      Mar 14, 2018 Reply

      @Lugdiyvine: Je t’avoue que moi non plus je n’imaginais pas la pénibilité de la phase de cicatrisation, mais on l’oublie vite quand on voit le résultat 🙂

      Merci pour ton commentaire et bonne journée également 🙂

  6. posted by
    Perrine
    Mar 14, 2018 Reply

    Intéressant, j’ai aussi vu la blogueuse Coline (EPP) dire qu’elle utilisait une crème au calendula pour son tatouage. Et j’aime beaucoup la crème cicaderma (homéopathie) car elle est concentrée au calendula et facilite la cicatrisation sur mes plaies ou piqûres d’insectes. Je crois que sa compo n’est pas toute clean mais pas mal. Piste à creuser si mon idée de tatouage se concrétise.

    • posted by
      Béné
      Mar 14, 2018 Reply

      @Perrine: Hello Perrine, je ne connais pas ces crèmes mais je pense qu’il ne peut pas y avoir plus clean niveau composition que les huiles végétales 🙂 En plus elles servent à plein d’autres choses donc c’est vraiment tout bénéf’ ! 😉

      Bonne journée et j’espère que ton tatouage va se concrétiser 🙂

  7. posted by
    Aurélie
    Mar 16, 2018 Reply

    J’ai fait mon tout premier tatouage aujourd’hui ! Pour les soins , on m’a pas du tout conseillé le Bepanthen. On m’a conseillé d’opter soit pour du beurre de karité ou de l’huile de coco. J’ai choisi la deuxième option. Surtout que ça hydrate bien (pas que les tatouages) , j’en mettais dans mes cheveux à un moment donné et ça leur redonnait une seconde vie 🙂

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *